Un téléphone lors d'une manifestation à Stockholm

© epa

Avec les brouilleurs d'appels, les autorités pourront maintenant rendre ton téléphone inutile dans certaines zones

3 octobre 2017

Les policiers et les militaires seront maintenant autorisés à employer une nouvelle "arme": un bloqueur de fréquences. La loi portant sur les communications a été modifiée récemment et plusieurs services de sécurité pourront désormais utiliser ce dispositif rendant les téléphones inutiles dans des zones précises à des moments voulus.

Imagine: tu participes à une manifestation pacifique qui dégénère et tu te retrouves bloqué au milieu d'un groupe de casseurs? Tu sors ton téléphone pour savoir où se trouvent tes potes et te sortir de cette situation problématique mais, gros soucis, tu n'as aucun réseau. Pourquoi? Cela pourrait être la police qui utilise un brouilleur d'appel.

Les policiers et les militaires pourront dorénavant utiliser des brouilleurs d'appels, nous apprend la Dernière Heure ce mardi. Ces brouilleurs sont des systèmes permettant d'entraver la communication entre un émetteur et un récepteur sur une zone précise durant un temps précis. La loi concernant les communications électroniques vient d'étendre l'usage des "jammeurs" ou "brouilleur d'onde" et plusieurs services pourront désormais employer ce dispositif dont l'usage privé reste interdit.

Services étendus

Jusqu'ici, seuls l'armée et les institutions pénitentiaires pouvaient se servir de ces dispositifs. Dorénavant, les unités spéciales et la direction de l'appui canin de la police fédérale, la Sûreté de l'État, le SEDEE (le service d'enlèvement et de destruction des engins explosifs), le service de renseignement militaire (SGRS), le SPF Affaires étrangères et le SPF Intérieur pourront également y recourir.

Les brouilleurs d'ondes peuvent servir notamment à bloquer les communications entre des suspects, des groupes de criminels ou lors d'une action anti-terroriste. Les démineurs de l'armée (SEDEE) pourront aussi y avoir recours pour empêcher un engin d'exploser... si celui-ci est commandé à distance. Certaines voitures sont également équipées de brouilleurs de fréquences afin d'empêcher leur propriétaire d'envoyer des SMS en conduisant. Tout comme certaines salles, afin d'empêcher les perturbations du spectacle.

Qu'est-ce qui justifie ce choix? "Une meilleure protection de la population et des intérêts publics", peut-on lire dans La Libre. Mais l'usage de ces dispositifs restera très réglementé car, selon leurs portées, ces brouilleurs d'ondes peuvent perturber les réseaux environnants.

Déjà lu?

Déjà lu?