© epa

La Corée du Nord est prête à tester un missile capable de toucher la côte ouest des États-Unis et ça pourrait être le 10 octobre

7 octobre 2017

La Corée du Nord s'apprête à effectuer un nouveau tir de missile à longue portée. Ce tir serait capable d'atteindre la cote ouest des États-Unis. C'est ce que déclare l'agence de presse russe Ria Novosti selon les dires d'un député russe qui revient d'un voyage en Corée du Nord.

"Ils se préparent à de nouveaux tests d'un missile à longue portée. Ils nous ont même donné des calculs mathématiques qui, selon eux, prouvent que leur missile peut frapper la côte ouest des États-Unis" aurait déclaré le député russe Anton Morozov à l'agence de presse russe Ria Novosti. Il revient d'un voyage à Pyongyang avec deux autres parlementaires qui s'est déroulé du 2 au 6 octobre. Et de ce qu'ils ont compris, ce nouvel essai serait imminent.

Le 10 octobre?

Selon un fonctionnaire américain, qui a voulu rester sous couvert de l'anonymat, il y a des indications que la Corée du Nord pourrait se préparer à un test de missile très prochainement. Il avance même une date: le 10 octobre. Pourquoi cette date? Car c'est l'anniversaire de la fondation du Parti des travailleurs de Corée qui est actuellement au pouvoir à Pyongyang. En plus le lundi 9 octobre est férié aux États-Unis, c'est le Columbus Day.

Des dires qui corroborent avec ceux d'un analyste senior de la CIA qui a déclaré, lors d'une conférence à Washington cette semaine, que le gouvernement nord-coréen devrait probablement faire une sorte de provocation le 10 octobre, mais il n'a pas précisé quelle forme elle pourrait prendre.

De son côté, lors d'une session photos qu'il a tenue avec les plus grands dirigeants militaires de l'armée américaine, Trump a déclaré que c'était "le calme avant la tempête". Interrogé par les journalistes, Trump n'a pas voulu faire de commentaires concernant sa déclaration. Bon...

Déjà lu?

Déjà lu?