© Youtube

Comment réagissent les gens face à la noyade d'un enfant? La réponse dans cette vidéo fait froid dans le dos

9 octobre 2017

Le collectif Would You React a tenté une nouvelle expérience sociale. Cette fois, le thème abordé était la noyade. Il s'agissait de voir comment les gens réagissaient quand quelqu'un se noie sous nos yeux à la piscine. La réponse est malheureusement très simple: il ne se passe rien. Regarde la vidéo, elle va te filer la chair de poule. 

Jonathan Lambinet, c'est ce mec qui a lancé la chaîne Youtube Would You React, et qui met en scène des situations du quotidien dans des conditions réelles, afin de voir les réactions des gens. Chacune de ses vidéos a un impact social, et dans la dernière vidéo qui vient d'être publiée, on ne peut que se remettre en question.

Une noyade simulée

On y voit un acteur simuler sa noyade à plusieurs reprises dans une piscine. Il s'y est repris à huit fois, tantôt en faisant le mort, tantôt en se débattant sans que personne n'intervienne. Pourtant, le drame est en train de se passer sous les yeux des gens, mais il n'y a rien à faire: personne n'agit.

Une situation qui, encore une fois, pose question mais comme le précise Jonathan Lambinet, dans sa vidéo: "Quand on est derrière son écran d'ordinateur, on est persuadé qu'on aurait réagi. Dans la réalité, c'est tout autre chose". Et cette vidéo vient le prouver de la meilleure des manières. D'ailleurs, pour cette nouvelle expérience, le collectif s'est inspiré d'un fait réel qui s'est passé en Finlande. A la fin de la vidéo, on en voit un extrait.

Durant les 9 longues minutes de l'extrait, on s'accroche à l'espoir que quelqu'un viendra sauver le petit garçon de la noyade, mais personne, absolument personne ne le remarquera. Le réalisateur explique bien que l'objectif de cette vidéo est de "réfléchir sur soi-même, comment être une meilleure personne et pouvoir être plus attentif à ce qui se passe autour de nous dans la société." Il ajoute aussi que le but était de "faire prendre conscience que la différence entre une noyade et une apnée est parfois très faible, surtout chez les enfants". Si on ne cesse de se dire qu'on aurait réagi, le constat est pourtant bel et bien là... et ça fait froid dans le dos.

Déjà lu?

Déjà lu?