© iStock

Augmentation de salaire en 2018? Voici qui devrait toucher quoi suite au tax-shift

17 octobre 2017

Bonne nouvelle pour les salariés. Avec le tax-shift, selon leur niveau de salaire, les employés devraient toucher entre 23 et 32 euros supplémentaires dès janvier 2018. C'est ce qui ressort des calculs effectués par le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA).

Il avait fait grand bruit et déchaîné les passions lors de son annonce. Mais après coup, il semble que le tax-shift soit une réussite. Comme annoncé ce mardi dans L'Écho, ce "transfert fiscal" dont l'idée a été lancée en 2015 est bénéfique aux petits comme aux grands. En résumé, voici qui touchera quoi:

  • Depuis avril 2016, les bas salaires (1.500 euros brut par mois) ont été augmentés de 83 euros net par mois. En janvier 2018, ils seront encore augmentés de 32 euros.
  • Les salaires moyens (3.300 euros brut par mois), qui touchaient déjà 51 euros de plus en avril 2016, devraient être majorés de 28 euros dès janvier 2018.
  • Et les hauts salaires (5.500 euros brut par mois) qui avaient reçu une augmentation de 44 euros aussi, recevront dorénavant 23 euros supplémentaires.

Pour parvenir à octroyer cette augmentation aux salariés, le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) a choisi de réduire les cotisations sociales des entreprises et l’impôt des personnes physiques. Une réduction qui doit être compensée notamment par une augmentation de la TVA et des assises.

Déjà lu?

Déjà lu?