Encore et encore: 2.000 hectares de forêt partent en fumée en Corse

23 octobre 2017

Feux de forêt, suite et pas fin. La Corse est une nouvelle fois touchée par des feux qui ont ravagé 2.000 hectares de végétation. S'ils sont sur le point d'être maîtrisés, c'est la grogne qui prédomine en Corse. Un maire est persuadé que leur origine est criminelle.

Comme au mois d'août, ce sont plus de 2.000 hectares qui ont été la proie des flammes en Haute-Corse. Et comme au mois d'août, l'origine pourrait être criminelle.

Le maire de la commune de Bigorno en est persuadé: "C'est un ras-le-bol général. Je veux faire changer les mentalités. Il faut que les auteurs de ces actes se sentent acculés, et que les potentiels témoins lèvent l'omerta et les dénoncent", explique-t-il au Figaro. Il a donc décidé de porter plainte à la gendarmerie, indiquant que "la tolérance zéro" s'appliquerait.

L'incendie ne progresse plus

Plusieurs pistes sont étudiées par les enquêteurs, dont un écobuage qui aurait mal tourné. Il s'agit d'un débroussaillement par le feu, a expliqué le Préfet à France Info en précisant que l'incendie "ne progressait plus mais était toujours actif".

Les forêts européennes vivent un été particulièrement compliqué. Aux récents incendies portugais et espagnols qui ont transformé le ciel en paysage apocalyptique, s'ajoute un nouvel incendie dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Déjà lu?

Déjà lu?