© Epa

Grosse manifestation à Barcelone: plusieurs centaines de milliers de Catalans réunis pour défendre l'unité de l'Espagne

29 octobre 2017

Suite à la proclamation d'indépendance de la Catalogne de ce vendredi, une foule de 1,1 million de personnes a manifesté ce dimanche à Barcelone pour défendre l'unité de l'Espagne. Après plusieurs rassemblements, c'est au tour des Catalans attachés au maintien de la Catalogne en Espagne de faire entendre leur voix. La situation est toujours aussi tendue en Espagne. 

Le peuple ne cesse de se diviser en Espagne suite à la déclaration d'indépendance de la Catalogne. Et seulement deux jours après la proclamation d'une "république Catalane" par le parlement régional ce vendredi, plusieurs milliers de manifestants ne cessent de défiler dans les rues d'Espagne depuis ce dimanche midi.

Après les Indépendantistes de vendredi, c'est maintenant au tour des Catalans soucieux de maintenir l'unité de l'Espagne, de se rassembler. "La Catalogne, c'est nous tous": c'est sur ce nouveau slogan que les manifestants se sont rassemblés.

Le but d'un tel rassemblement serait aussi selon les organisateurs "de rejeter une attaque sans précédent dans l'histoire de la démocratie". Les drapeaux espagnols, catalans et les drapeaux de l'Union Européenne inondaient les rues cette après-midi.

Selon la police municipale, 300.000 Espagnols convergeaient vers le centre de Barcelone pour défendre l'unité de leur pays. Mais la Société civile catalane a chiffré la participation à 1,1 million de personnes.

"Puigdemont, en prison"

Alors qu'on s'interroge encore sur l'avenir du président indépandantiste de la région catalogne, Carles Puigdemont, suite à son limogeage en tant que dirigeant de la région, de nombreux manifestants appellent à son emprisonnement et scandent le slogan "Puigdemont, en prison", tout en se dirigeant vers l'une des avenues les plus connues de Barcelone, le Passeig de Gracia.

D'autres brandissaient des pancartes sur lesquelles on pouvait par exemple lire "Nous ne laisserons pas l'Espagne se déchirer en morceaux" ou encore "l'éveil d'une nation réduite au silence". Un important dispositif policier aurait été déployé pour occasion.

Si tu veux tout comprendre sur la crise catalane, c'est ici.

Déjà lu?

Déjà lu?