© Netflix

OMG! La saison 2 de Stranger Things était encore plus dingue que ce à quoi on s'attendait (SPOILERS)

29 octobre 2017

A moins que toi aussi tu ne viennes du monde à l'envers, tu n'as pas dû manquer que la saison 2 de Stranger Things est enfin sorti ce vendredi sur Netflix! Après un an d'attente, on sait ce que sont devenus Eleven et la bande d'Hawkins. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette deuxième saison nous a fait frisonner comme il faut pour Halloween. Alors alerte aux spoils, si tu n'as pas encore maté tous les épisodes, fais-toi plaisir et reviens lire cet article juste après!

Ok sérieusement, on ne voudrait en aucun cas te gâcher la surprise ni même le plaisir de te faire la série en entier comme tu l'avais sûrement prévu. Mais si en revanche, toi aussi tu as zappé ta vie sociale ce week-end pour binge-watcher la saison 2 de Stranger Things, alors installe-toi, on t'avait prévenu qu'on débrieferait cette saison!

Les cliffhangers de la saison 1 résolus

On retrouve Hawkins, ses maisons de banlieue et son quatuor de choc. Même si Will a toujours des visions, cette deuxième saison lui a permis de retrouver une sorte de paix intérieure. Eleven a enfin droit à une vraie identité et Jonathan et Nancy se sont finalement chargés de venger Barbara (enfin!). La bande est à nouveau réunie mais perturbée par l'arrivée de Maxine, une rouquine au skateboard qui sera vite intégrée au groupe. Et si Joyce a enfin trouvé l'amour grâce à Bob, on ne peut pas se réjouir de ce nouveau personnage très accessoire et pas franchement utile.

Stranger things

Cette nouvelle saison suit toujours la même recette en matière de frissons et on ne pourra pas prétendre ne pas avoir bien flipper (notre race) par moment. Déjà quand les citrouilles pourrissent inexplicablement et que les arbres se couvrent d'une substance gluante, le malaise s'est gentiment installé, mais ce n'est rien comparé au moment où les garçons se déguisent en chasseurs de fantômes et que Will se fait exorciser par le monstre.

Contrairement à la première saison, cette fois-ci les frères Duffer ont voulu nous faire croire à une happy ending jusqu'à la dernière seconde. C'était plutôt bien parti, avec la fête du "Snow-ball", où tous les personnages principaux se retrouvent sur le dance-floor et se réjouissent d'avoir survécu à un nouveau cauchemar du monde à l'envers...Will est enfin libéré du Mind Flayer, la créature horrible qui le hantait depuis le début, mais la toute dernière image de l'épisode final laisse penser que la bande n'en a pas finit avec elle.

Vers une troisième saison?

Et ça tombe bien car ça nous laisse espérer qu'une saison 3 est à envisager et rien ne pouvait nous faire plus plaisir. D'ailleurs, les frères Duff n'ont plus le choix maintenant qu'ils ont ouverts l'intrigue sur Eight, alias Kali, une autre enfant dotée de pouvoirs.

Ambiance glaçante, références eighties à gogo, la saison 2 a largement relevé le pari de donner suite à la saison 1, avec deux fois plus de frissons et d'effets spéciaux, de bestioles effrayantes et d'hémoglobines. Alors à quand la suite? (OUI déjà!)

Déjà lu?

Déjà lu?