© Getty Images

Au Japon, une entreprise offre des congés supplémentaires aux non-fumeurs pour les récompenser

1 novembre 2017

Une entreprise japonaise permet aux non-fumeurs de prendre six jours de congé supplémentaires. Cette décision a été prise suite à plusieurs plaintes de non-fumeurs: ils ne trouvent pas juste que les fumeurs travaillent moins qu'eux. Normal, les fumeurs prennent de multiples pauses pour aller s'en griller quelques unes. 

Tout se passe dans l'entreprise Piala Inc, une société de marketing à Tokyo. Elle se situe au 29ème étage d'un gratte-ciel situé en plein coeur de la capitale japonaise. Comme partout, on ne peut pas fumer à l'intérieur. Du coup, les fumeurs de Piala Inc doivent à chaque fois descendre les 29 étages pour sortir et fumer leur clope. En tout, une pause cigarette dure au minimum 15 minutes pour descendre, fumer et remonter. Il suffit qu'un employé aille fumer 4 fois sur une journée pour gagner une heure.

Non-fumeurs récompensés

15 minutes c'est beaucoup beaucoup trop long selon les non-fumeurs. Ils estiment, à juste titre, qu'ils travaillent plus que leurs collègues fumeurs. Takao Asuka, le PDG de l'entreprise, a donc décidé d'offrir des jours de congés supplémentaires aux non-fumeurs. "J'espère encourager mes employés à arrêter de fumer et cela grâce à des récompenses plus qu'avec des punitions" indique-t-il à Kyodo News. Un tiers des employés de la boite peuvent donc profiter de ce nouveau système et des six jours de congé en plus.

Le Japon fait de plus en plus d'efforts pour enliser le problème du tabagisme, il faut dire que selon l'OMS, 21% des Japonais sont fumeurs. En 2020, Tokoy organisera les JO 2020 et déploiera plusieurs dispositifs pour limiter le tabagisme passif. C'est ce que font de plus en plus d'entreprises qui empêchent leurs employés de fumer aux abords des immeubles.

Lees meer

Déjà lu?