© Instagram @romilozano

Les mensurations des candidates de Miss Pérou 2018 sont carrément inhabituelles

2 novembre 2017

À l'avenir, tu arrêteras de te moquer des Miss. Les candidates au concours de Miss Pérou 2018 ont profité de l'évènement et de sa portée médiatiques pour donner les chiffres des violences faites aux femmes à la place de leurs mensurations. Bravo!

Au Pérou, les mannequins au concours de Miss ont profité de l'évènement pour balancer les statistiques des violences faites aux femmes et non pas leurs mensurations. Voila comment elles se sont présentées: "Mes mensurations sont 2.202 ‘féminicides’ en neuf ans dans mon pays", a déclaré Camila Canicoba. "Une fillette meurt toutes les dix minutes (dans le monde) victime de l’exploitation sexuelle", a continué Samantha Batallanos. "Plus de 70% des femmes au Pérou sont victimes de harcèlement de rue",a annoncé Juana Acevedo.

Des statistiques alarmantes

Les 23 candidates ont toutes cité des chiffres concernant les violences faites aux femmes à la place de donner leurs mensurations. Selon l'organisatrice du concours, Jessica Newton, Miss Pérou 1987, sur les 150 candidates, 5 ont été victimes de violence dont certaines de viol par des proches. L'ancienne-miss déclare à l'AFP: "Malheureusement, il y a beaucoup de femmes qui ne savent pas et pensent être des cas isolés (...) La reine de beauté nationale doit être l’ambassadrice des femmes qui se tiennent debout, de toutes celles qui n’ont pas de voix"

En vidéo, le discours des Miss Pérou 2018:

La gagnante du concours, Romina Lozano, a posté sur Instagram une photo de son élection Miss Pérou 2018 mais surtout un texte dans lequel elle explique que tout le monde doit lutter contre la violence qu'elle soit physique ou psychologique.
On applaudit l'initiative mais surtout on espère que ça fera bouger les choses et que la problématique ne tombera pas dans l'oubli d'ici une semaine...

Déjà lu?

Déjà lu?