© iStock

Le label Good Food Resto débarque à Bruxelles: voilà pourquoi c'est une super nouvelle

6 novembre 2017

Les restaurants de la capitale pourront bientôt recevoir un tout nouveau label: Good Food Resto. Décerné et contrôlé par Bruxelles Environnement, il s'agira d'un gage de qualité. Si tu es végétarien, végétalien, ou si tu fais attention à manger local et durable, il te sera alors bien plus facile de trouver un resto à Bruxelles qui respecte ces critères.

Comme beaucoup, tu fais peut-être de plus en plus attention à ce que tu manges. Les régimes végétarien, végétalien et l'alimentation durable ont la cote en ce moment. C'est d'ailleurs pour cette raison que le label Good Food Resto a été lancé à Bruxelles, sur demande expresse des citoyens, explique la DH.

Concrètement, les restaurants de la capitale ont jusqu'au 15 décembre pour proposer leur candidature. Tous peuvent tenter leur chance: des petites brasseries aux grands restaurants étoilés. La seule condition est de prouver que la carte s'inscrit bien dans une démarche d'alimentation durable. Une fois leur dossier remis, un contrôleur désigné par Bruxelles Environnement passera rendre une petite visite dans les établissements pour évaluer la recevabilité de chaque candidature. Et ensuite, c'est l'administration publique bruxelloise qui attribuera les labels, d'ici la fin de l'année.

Doggy bag, plats végétariens, bio, pour petites faims...

Mais pour y arriver, les restaurants doivent répondre à trois critères obligatoires et douze critères optionnels. Le premier critère obligatoire est de respecter le règlement en vigueur dans le secteur de la restauration (AFSCA, tri des déchets...). Le deuxième est communiquer sur la démarche "good food" suivie par le restaurant: durable, local, de saison, bio, ou encore végétarien. Et le troisième et dernier critère obligatoire est de bannir les produits dits de "5e gamme". Ces derniers correspondent aux "produits agricoles cuits sous vide, pasteurisés ou stérilisés, prêts à l’emploi, conservés grâce à une réfrigération", comme l'explique le site internet de Bruxelles Environnement.

Parmi les critères optionnels que les restaurateurs peuvent remplir, il y a, par exemple, la possibilité de reprendre les restes en proposant un doggy bag, le nombre de plats végétariens inscrits à la carte, l'utilisation de produits frais, réalisés par soi-même, de saison, locaux, certifiés Bio, ou encore l'offre de portions réduites pour les petites faims.

Un gage de qualité

Mais il existe, bien sûr, différents niveaux possibles: une, deux ou trois toques, en fonction des points reçus par le restaurant. Une fois décroché, le label Good Food Resto sera valable pendant trois ans et sera renouvelable sur dossier. Un contrôle surprise pourra encore être effectué dans chaque établissement labellisé, une fois par an maximum.

Tu l'as compris, pour les restaurateurs, il s'agira d'une distinction précieuse pour recevoir un soutien et des conseils. Et pour nous les mangeurs, ce sera incontestablement un gage de qualité. D'autant plus si tu es déjà végétarien, tu n'auras plus besoin de trier sur la carte puisque le label sera facilement reconnaissable sur l'entrée du restaurant et sur son site internet.

Déjà lu?

Déjà lu?