© iStock

Hey les footeux! Vous voyez les petites billes noires sur les terrains synthétiques? Et bien elles sont cancérigènes

10 novembre 2017

C'est l'ennemi numéro un des footeux: les petites billes noires que l'on retrouve sur les terrains synthétiques. À cause de ces saletés, pas moyen de tacler sans finir avec un genou en sang. Grâce à So Foot, on en sait désormais plus sur ces créations du diable: elles sont dangereuses pour la santé car cancérigènes. Enfin une bonne raison de les bannir des terrains? 

Tout ceux qui ont déjà joué sur un terrain synthétique connaissent cette souffrance: un tacle de rien du tout et tu repars aux vestiaires avec un genou en sang. La faute à ces petites billes noires qui composent les terrains artificiels qui apparaissent de plus en plus en Belgique. Dans son édition du mois de novembre, So Foot nous livre une petite enquête à ce propos: ces billes noires sont dangereuses pour la santé car cancérigènes.

En effet, elles sont constituées de bouts de pneus usagés et de 190 substances chimiques, toxiques et cancérigène. Ce sont surtout les hydrocarbures aromatiques polycliniques qui sont en cause. Le problème, c'est que cela concerne surtout le foot amateur et donc les enfants qui jouent sur ces terrains pour s'amuser le week-end. Car oui, les terrains sans ces granulés sont de 25 à 30% plus chers peut-on lire dans So Foot. Du coup, les petits clubs préfèrent investir dans ces terrains "bon marché".

Dangereux pour la santé et l'environnement

En fait, c'est un vrai cercle vicieux: ces petites billes noires provoquent des plaies sur ton corps et ensuite elles s'infiltrent dans ces plaies. Elles s'immiscent partout, dans tes chaussettes, chaussures et attaquent ta peau ou la moindre entaille qu'il y a sur ton corps. Et avec autant de produits chimiques, tu comprends que c'est pas l'idéal. Toujours selon So Foot, 239 cas de cancer du sang ont été recensés sur des joueurs et joueuses ayant évolués sur ce type de terrain. Cela est plus courant chez les gardiens qui passent plus de temps à terre.

Mais en plus d'être nocives pour l'Homme, elles sont terribles pour l'environnement. Car par temps de pluie, elles ruissellent jusque les cours d'eau et ensuite vers les océans. Elles sont ensuite ingurgitées par des poissons ou oiseaux qui les confondent avec de la nourriture. "La réalité, toutefois, c'est qu'on continue à construire ces terrains malgré tous les risques qu'ils comportent" peut-on lire dans une étude du Costal Marine Resource Center de New York reportée par So Foot. Et ils ont raison. Car d'ici 2020, plusieurs dizaines de milliers de terrains seront construits en Europe. Cela représente des millions de tonnes de granulés noirs. Les choses n'ont pas l'air changer de si tôt. En attendant, le mieux est de jouer avec des vêtements qui couvrent bien toutes les parties de ton corps pour ne pas prendre de risque;

Voila ce qui arrive quand tu tacle sur un synthétique (miam miam)

Déjà lu?

Déjà lu?