© EPA

Magique: les joueurs suédois démontent un plateau tv au bord du terrain après une célébration un peu trop poussée

14 novembre 2017

Il y a des victoires qui ont plus de saveur que d'autres. La Suède est parvenue à se qualifier pour la Coupe du Monde 2018 en éliminant l'Italie, quatre fois championne du Monde. Les Italiens ont été incapables de marquer sur les deux rencontres. Une défaite vécue comme un cataclysme en Italie. Du côté suédois, on a pu laisser éclater sa joie. De manière même un peu trop prononcée. Ils ont littéralement détruit un plateau tv aux abords du terrain.

Peu de gens ont connu une Coupe du Monde sans l'Italie. La dernière fois, c'était en 1958. Le but de Johansson durant le match aller aura donc suffi à départager les deux équipes. En 180 minutes, la Squadra azura a été incapable de marquer un but, malgré une domination constante.

La Suède, bien en place, n'aura pas démérité. Ils ont absolument tout donné pour battre l'équipe quatre fois championne du monde. Un joueur en particulier aura éclaboussé la double confrontation de son talent, le milieu de terrain Emil Forsberg, convoité par Manchester United.

L'un des moments marquants restera la célébration des Suédois à la fin de la rencontre. Ils ont foncé vers leur public en détruisant tout sur leur passage. Notamment ce plateau tv occupé par quatre journalistes et consultants d'Eurosport.

Buffon sort par la grande porte

Reste que l'Italie a perdu plus qu'une qualification pour la Coupe du Monde. Elle a perdu aussi l'un de ses plus grands joueurs: Gianluigi Buffon. Le gardien légendaire de 39 ans prend sa retraite internationale en larmes, non sans s'être fait remarquer une dernière fois positivement. Au moment des hymnes nationaux, il a applaudi celui de la Suède alors que San Siro le conspuait. Un grand joueur et un grand monsieur.

Buffon, en larmes, s'excuse

Déjà lu?

Déjà lu?