© iStock

"Bomb on board": un avion de Turkish Airlines a atterri d'urgence à cause du nom de ce Wi-Fi 

1 décembre 2017

Un avion de la compagnie Turkish Airlines qui se dirigeait vers Istanbul a dû atterrir d'urgence ce jeudi 30 novembre. Un Wi-Fi avec un nom plutôt inquiétant a été repéré dans l'avion.

"Bomb on board" c'est le nom du Wi-Fi qui a créé la panique à bord d'un avion de Turkish Airlines. Ce sont des passagers du vol qui ont repéré le WiFi et ont donné l'alerte. L'avion qui a décollé de Nairobi et qui se dirigeait vers Istanbul en Turquie a dû atterrir d'urgence à l'aéroport de Khartoum au Soudan.

Un petit malin

C'est un passager qui a cru bon de créer un Wi-Fi baptisé "bombe à bord" en prenant place dans l'avion au départ de Nairobi. Créer un réseau est en effet à la portée de n'importe quelle personne qui possède un smartphone. Et le créateur du réseau lui donne le nom qu'il souhaite. Turkish Airlines a bien confirmé dans un communiqué "que le réseau WI-FI en question avait été créé à bord."

Une fois que l'avion a atterri, la compagnie a effectué toutes les vérifications nécessaires et puis les passagers ont pu reprendre place à bord. Mais Turkish Airlines n'a pas précisé s'ils avaient réussi à identifier le passager à l'origine de la mauvaise blague.

Une histoire similaire avait déjà eu lieu à Melbourne. Un petit malin avait cru intelligent d'appeler son Wi-Fi "Mobile Detonation Device". Ce hotspot avait été capté par des passagers d'un vol à l'aéroport de Melbourne et avait créé la panique.

Déjà lu?

Déjà lu?