© Instagram

"Je les emmerde": voilà la réponse de Damso aux haters et à la polémique pour sa chanson en vue du Mondial 2018

4 décembre 2017

Damso a répondu à sa façon à la polémique le visant après avoir été choisi pour interpréter l'hymne des Diables Rouges pour le Mondial. Attaqué pour les propos sexistes dans ses chansons, le rappeur a posté un message sur Instagram. Et ça ne risque pas de plaire à ses détracteurs.

La polémique a explosé très rapidement, mais semble s'être calmée depuis. Pour beaucoup, le choix de Damso pour composer l'hymne des Diables Rouges pour la Coupe du monde est une honte. Les paroles de certaines de ses chansons ne passent pas, car jugées trop sexistes. Le rappeur a répondu à sa façon aux "haters", via un nouveau message sur Instagram.

"Des humains, tout simplement"

"Cette tournée m'a fait comprendre une chose: je les emmerde avec leur polémique à la con. Venez à mes concerts, il y a des jeunes filles, des jeunes garçons, des mères, des pères, des adultes, des blancs, des noirs, des arabes, des asiatiques, des "HUMAINS" tout simplement. Ça sera ça le titre de l'hymne. #ViesurVousetVosproches Un grand merci", écrit Damso samedi. Un message liké plus de 157.000 fois sur le réseau social ce lundi et accompagné de nombreux encouragements dans les commentaires.

Damso s'est d'ailleurs contenté d'Instagram pour répondre à la polémique, évitant les interviews dans les médias. Dans la foulée des premières critiques, il avait publié ce message déjà: "Merci pour cette publicité les copains, là si j’annonce un album je peux battre Orelsan qui sait? #BonjourcheztoiViviane Ps : j’ai terminé le son", faisant allusion à la polémique qui avait visé Orelsan en 2009, lui aussi pour des propos sexistes dans ses chansons.

En attendant, l'Union a fait savoir qu'elle contrôlerait les paroles de l'hymne de Damso, ce qui ne semble pas le perturber plus que ça pour l'instant.

Voilà le post Instagram de Damso

Déjà lu?

Déjà lu?