© epa

Des extrémistes musulmans ont voulu tuer Theresa May la semaine dernière

6 décembre 2017

Les services de sécurité britanniques, le MI5 aurait déjoué une attaque contre le Premier ministre Theresa May la semaine dernière. Deux hommes auraient voulu se faire exploser devant la résidence officielle de Downing Street et éliminer le Premier ministre "par la même occasion". C'aurait été un attentat suicide commis par des extrémistes musulmans. 

Les deux suspects sont Naa'imur Zakariyah Rahman (20 ans) de Londres et Mohammed Aqib Imran (21 ans) de Birmingham. Ils ont été arrêtés le 28 novembre et doivent comparître devant le tribunal aujourd'hui.

Les services de sécurité les avaient dans le viseur depuis un moment déjà. Selon la police, ils prévoyaient de faire exploser une bombe artisanale à Downing Street, près de la résidence officielle du Premier ministre à Londres. Dans le chaos que cela aurait créé, ils auraient voulu tuer Theresa May.

9 attaques déjouées

Le chef du MI5 a informé le cabinet britannique de la tentative d'assassinat déjouée par les services de sécurité. Selon eux, 9 attaques terroristes auraient été empêchées l'année passée. Plus de 30 personnes ont perdu la vie en 2017 lors d'attaques au Royaume-Uni. La plupart des victimes, 22 exactement, sont tombées dans l'attentat à la bombe lors d'un concert à Manchester.

Déjà lu?

Déjà lu?