Tout ça pour ça: la Belgique, faute de projet de stade sérieux, n'accueillera pas de match à l'Euro 2020

7 décembre 2017

Si tu prévoyais déjà d'aller voir un ou deux matchs à Bruxelles pour l'Euro 2020, et ben c'est loupé! Le projet de l'Eurostadium, le futur stade national, n'a vraiment pas convaincu l'UEFA. Résultat: la Belgique n'accueillera pas l'Euro 2020. C'est Londres et le stade de Wembley qui en profitent. 

L'UEFA, la fédération européenne de football vient de recaler Bruxelles pour l'Euro 2020. La Belgique n'accueillera donc pas de match pendant le tournoi, c'est officiel.

Même si Ghelamco assurait que l'enceinte aurait pu être construite en neuf mois, l'UEFA a décidé de ne pas leur faire confiance. Et on peut les comprendre vu la vitesse des travaux en Belgique. Il faut dire que ce dossier traine depuis presqu'un an et plusieurs mois, on en voyait difficilement le bout. La faute aux autorités flamandes qui peinent à valider le permis d'urbanisme, c'est le cas de la commune de Grimbergen qui n'était pas très chaude à l'idée d'accueillir le stade sur son territoire.

Wembley

Bref, ce projet d'Eurostadium est un fiasco sur toute la ligne malgré l'optimiste affiché par les responsables de l'Union belge de football. On te rappelle que le président de l'Union Gérard Linard déclarait mi-novembre que "le projet était convaincant". Visiblement pas aux yeux de l'UEFA. Finalement ce sera Wembley, le stade mythique d'Angleterre, qui remplacera Bruxelles lors de l'Euro 2020.

Mais même sans l'Euro, Ghelamco compte tout de même construire ce fameux stade. Mais les Diables Rouges ne seront que locataires, faute de moyen: "Nous n’investirons pas d’argent dans le stade, nous n’en aurions pas les moyens" déclarait Gérard Linard. Ce sera le Sporting d'Anderlecht qui occupera les lieux à temps plein.

Déjà lu?

Déjà lu?