Image d'illustration.

© iStock

12.246 euros: c'est ce que cet utilisateur d'Uber a dû payer pour un trajet de... 5 kilomètres

12 décembre 2017

Un client d'Uber à Toronto a eu une très désagréable surprise en checkant ses comptes après une petite course de 20 minutes: l'application l'avait débité de plus de 18.500 dollars canadiens. Soit plus de 12.200 euros. Une erreur, mais qui n'est pas une première pour la compagnie.

C'est ce qui s'appelle se faire méchamment arnaquer. Un utilisateur de l'application de transport Uber à Toronto au Canada a eu une sale blague en consultant son compte bancaire après une petite course. Il avait été débité de 18.518,5 dollars canadiens, soit près de 12.246 euros.

C'est une de ses amies, Emily Kennard, qui a raconté l'histoire il y a quelques jours sur Twitter. Dans son tweet (voir ci-contre), elle assure que le trajet n'avait duré que 21 minutes: de 17h14 à 17h35. Soit cinq kilomètres. Un trajet qui était normalement estimé à 20 dollars canadiens, soit 17 euros. Autrement dit, une belle grosse différence.

Pas la première fois

Totale incompréhension chez Uber. Un porte-parole de la compagnie a rapidement réagi dans la presse américaine pour déplorer cette erreur dans les comptes. Il assure que le remboursement a déjà été effectué et que l'entreprise va prendre des "mesures de protection" supplémentaires pour éviter que ce genre de désagrément ne se reproduise à l'avenir.

En attendant, ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se passe. En juillet déjà, un couple de Milwaukee (dans l'État américain du Wisconsin) avait reçu la note salée de 898 dollars pour un trajet jusqu'à un festival estimé à 214 dollars. Uber s'était défendu en disant que le prix avait augmenté à cause d'une forte demande subite dans la région.

Cette fois, il s'agit "seulement" d'une erreur.

Déjà lu?

Déjà lu?