© Twitter

Voici Heinz et Wolfgang, des Lego nazis en vente sur Amazon qui font scandale

14 décembre 2017

Amazon réserve parfois des mauvaises surprises. Un père de famille cherchait des cadeaux pour ses enfants quand il est tombé sur ces Lego. Leur particularité? Ils sont tous habillés en uniforme nazi. Heureusement, ce sont des faux mais le niveau de détail est tristement impressionnant: les symboles nazis pullulent et les uniformes sont fidèles à ceux de l'époque. Ni une ni deux, le papa a créé une pétition pour les retirer de la vente. 

Manuel Hegel est un père de famille allemand. Et comme tous les parents à cette période, il cherche le cadeau idéal pour ses enfants. Il a donc fouillé de fond en comble le site Amazon pour trouver le cadeau qui ravira ses enfants le 24 décembre. Au fil de ses recherches, il est tombé sur un produit un peu gênant: des Lego nazis. Les figurines danoises sont toutes en uniforme datant de la Seconde Guerre mondiale et affublés de symboles nazis. Le niveau de détail est impressionnant mais évidemment, ce ne sont pas vraiment des Lego.

Contrefaçon

Tu t'en doutes, ce n'est pas la marque Lego qui est derrière ces figurines, ils ne sont pas fous. C'est en fait un revendeur de Francfort appelé Modbrix qui a eu l'idée de commercialiser ces figurines sur Amazon et la plate-forme de vente en ligne n'a pas bronché. Vu qu'il était libre de mettre en vente n'importe quoi, le revendeur s'est lâché.

Il a donné des petits noms à chaque figurine et évidemment ils sont tous à consonance allemande: Heinz ou Wolfgang par exemple. Il se paie même le luxe de préciser que ces Lego sont destinés à des enfants d'environ 7 ans. C'est assez malsain car à l’œil nu, il est impossible de voir la différence avec les vrais Lego.

Lego obligé de réagir

Face à une telle situation, Lego a dû réagir publiquement pour éviter que son image en prenne un coup. "Ce produit n'est pas un produit de la marque Lego. Nous nous dissocions complètement de tels produits et des modifications qui ont pu être apportées car ils sont contradictoires aux valeurs du groupe Lego. La marque n'aurait jamais produit ni autorisé ce genre de figurines", a déclaré la porte-parole de la marque danoise, Martina Stein.

Pétition

Manuel Hegel n'a pas pu laisser passer ça. Il a donc créé une pétition qui a déjà récolté plus de 1.500 signatures. "Alors qu'ils jouent avec ces figurines, les enfants acceptent inconsciemment leurs uniformes et leurs armes... comme si c'était normal. Et c'est potentiellement extrêmement dangereux pour eux", peut-on lire dans la description de la pétition. Il appelle également Lego et Amazon à réagir et prendre des mesures pour calmer les ardeurs du revendeur.

Depuis que Manuel Hegel a mis l'histoire sur le devant de la scène, Modbrix a retiré les nazis de sa page Amazon. Pas vraiment une bonne pub pour Amazon qui voit son nom associé au nazisme.

Voici à quoi ressemblent ces Lego

De bon goût n'est-ce pas?

Tu peux vraiment créer une petite armée

Déjà lu?

Déjà lu?