Image fictive d'illustration.

© iStock

Dans le plus grand secret, le Pentagone a conduit un programme de recherches sur les OVNI

17 décembre 2017

Pour la première fois, le Pentagone reconnaît avoir commandé et financé un programme spécial chargé d'investiguer sur les OVNI. Ces objets volants non identifiés tout droits sortis de films de science-fiction. Les recherches ont été lancées il y a dix ans et ont duré plusieurs années, dans le plus grand secret. Mais elles se dérouleraient toujours aujourd'hui, dans un secret encore plus total.

Cette affaire a l'air de sortir tout droit de Mars Attaque, Alien ou n'importe quel autre film de science-fiction, mais elle est bien réelle. Le département américain de la Défense a secrètement commandé des recherches sur les OVNI. Tu sais, ces objets volants non identifiés qui éveillent curiosités et fantasmes depuis tant d'années.

Le programme en question, baptisé Advanced Aerospace Threat Identification Programme, s'est déroulé de 2007 à 2012 au sein même du Pentagone, révèle le New York Times. Après la parution de l'article, le Pentagone a d'ailleurs confirmé les informations du journal américain. Le mystérieux programme a coûté 22 millions de dollars (18,7 millions d'euros) par an, une bagatelle sur les 600 milliards de dollars (510,5 milliards d'euros) que représente le budget annuel du département de la Défense.

Soucoupes volantes, crop circles et autres OVNI

Toujours selon le journal, le Programme d'identification à la menace aérospatiale avancée est né sous l'impulsion d'Harry Reid, sénateur du Nevada qui a dirigé le groupe démocrate au Sénat de 2005 à janvier 2017 et grand passionné de phénomènes spatiaux étrangers. Son coût était donc bien caché dans le budget du ministère.

Une grosse part des 22 millions de dollars a été versé à Bigelow Aerospace, une entreprise qui étudie les phénomènes aérospatiaux et qui est située aussi dans le Nevada. Celle-ci appartient au multimilliardaire Robert Bigelow, que le New York Times décrit comme un ami du sénateur Harry Reid. "Je suis totalement convaincu [que les extraterrestres existent]", affirmait d'ailleurs Robert Bigelow à l’émission 60 Minutes de CBS en mai dernier.

À l'époque, la compagnie était chargée, pour le compte du gouvernement américain entre autres, d’étudier des vidéos (voir ci-dessous) montrant des rencontres avec des OVNI. Elle enquêtait également sur les soucoupes volantes, les crop circles et bien d'autres phénomènes inexpliqués. Sans toutefois savoir si les recherches ont abouti à quelque chose.

D'ailleurs, étrangement, personne n'était joignable chez Bigelow Aerospace, et la boîte vocale de l'entreprise était hors service, samedi au moment de la parution de l'article du New York Times. Mais l'entreprise disposerait encore de contrats avec l'État fédéral ainsi qu'avec la Nasa.

Encore aujourd'hui?

Une question subsiste: est-ce que ce programme existe encore? D'après le Pentagone, les recherches ont été stoppées en 2012, à cause de leurs coûts importants. Cependant, des sources, dont l'officier Luis Elizondo qui dirigeait le programme depuis 2007, affirment au New York Times que des recherches similaires sont toujours en cours, mais elles sont indiquées sous un autre nom dans le budget. Sans doute, pour ne pas attirer l'attention.

Cette vidéo publiée par la département de la Défense t'offre un aperçu du Programme d'identification à la menace aérospatiale: tu vois notamment une rencontre un Boeing F/A-18 Super Hornet, un avion de combat multirôle, et un OVNI

Et voilà un autre aperçu d'une rencontre entre deux avions de chasse et un objet blanc d’origine inconnue, en 2004 près de San Diego

Déjà lu?

Déjà lu?