© EPA

Tu ne peux pas t'empêcher d'ouvrir tes e-mails après le travail? Kris Peeters compte bien y mettre un terme

19 décembre 2017

Le ministre fédéral de l'Emploi, Kris Peeters, est en train de préparer un projet de loi visant à obliger les entreprises à conclure des accords avec leur personnel à propos des e-mails en dehors des heures de travail. Le but serait de réduire le stress lié au boulot. 

Tu es aussi du genre à ouvrir tes e-mails en dehors de tes heures de travail? Eh bien ça risque de ne plus durer. Le ministre fédéral de l'Emploi, Kris Peeters, prépare en ce moment un projet de loi qui a pour but d'obliger les entreprises à conclure des accords avec leur personnel à propos des e-mails en dehors des heures de travail. C'est ce que rapporte VTM Nieuws.

Le ministre de l'Emploi espère réduire le stress infligé aux travailleurs qui n'arrivent pas à se “déconnecter” du travail.

Bye bye le réception des e-mails?

Concrètement, Kris Peeters voudrait que les entreprises consultent leur personnel afin de conclure des accords “clairs”. “ll faut décider si les employés sont obligés de répondre aux e-mails et aux sms après les heures de travail, ainsi que le week-end. Il faut même discuter de l’option de rendre techniquement impossible la réception des e-mails en dehors de ces heures”, explique-t-il à VTM.

C'est assez évident que le sujet n'allait pas tarder à arriver sur la table. En France maintenant il existe un droit à la déconnexion. En Allemagne, l'entreprise de construction automobile Porsche envisage de supprimer automatiquement les e-mails envoyés en dehors des heures de travail.

Déjà lu?

Déjà lu?