© Facebook Bart De Wever

En vacances, De Wever balance une vanne sur Facebook pour défendre Theo

31 décembre 2017

Theo Francken est dans la tourmente, ça tout le monde le sait. Que De Wever est en vacances sous le soleil quelque part, tu t'en fous sans doute. Mais sa réaction face à la polémique autour de Theo, ça tu as quand même peut-être envie de la connaître. 

Theo Francken (N-VA) fait la Une de tous les journaux en cette fin d'année 2017. Le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration est -à nouveau - au coeur d'une polémique et certains membres du gouvernement demandent la démission de l'élu N-VA. Cette fois c'est à propos du rapatriement de Soudanais dont il est question.

En tout cas, le vilain petit canard crée clairement une ambiance tendue au gouvernement et la malaise autour de son parti, la N-VA. Pour que la démission de Theo Francken soit forcée, il faudrait de toute façon l'accord de son président de parti. Or, Bart De Wever ne semble pas hyper concerné par l'affaire. Enfin, de là où il est, on peut comprendre.

En vacances

Yes, on dirait bien que Bart De Wever a voulu fuir la pluie de notre plate Belgique pour aller se dorer la pilule au soleil au milieu des dromadaires. Enfin, en tout cas, c'est ce que son post Facebook d'hier, samedi, veut nous faire croire. En effet, le président de la N-VA a posté une image d'un dromadaire (ou d'un chameau?) pour commenter l'affaire qui entoure son collègue flamand. Bart De Wever a mis comme commentaire à sa photo est "Je me suis demandé si Theo devait partir...." et en dessous de la photo, il a commenté lui-même: "Et la caravane passe".

On ne peut pas s'empêcher de comprendre ce post Facebook comme l'expression "Le chien aboie, la caravane passe...". Et du coup, un seul message dans ce post: Bart De Wever s'en fout pas mal des gens qui veulent voir Theo dehors.

Voici le post en question:

Et la réponse de Wouter Beke (CD&V):

En effet, Wouter Beke a appelé vendredi à la démission de Theo Francken. Du coup, il a dû prendre le post de Bart De Wever pour lui. En tout cas sa réponse vaut la peine.

Le tweet du président du CD&V: "Mes résolutions pour 2018" et là, un gif de Michelle Obama qui dit: "Notre devise: s'ils tombent bas, nous irons plus haut!"

Déjà lu?

Déjà lu?