© iStock

Depuis ce matin, les véhicules diesel de plus de 20 ans ne peuvent plus entrer dans Bruxelles

1 janvier 2018

La Région de Bruxelles-Capitale veut être une zone de basse émission (LEZ) et cela passe par l'interdiction d'entrée dans la ville de certaines voitures au moteur diesel trop ancien, donc trop polluant. La mesure est entrée en application ce 1er janvier 2018.

La LEZ, la Low Emission Zone, est entrée en application ce 1er janvier 2018 sur tout le territoire de la Région de Bruxelles-Capitale, soit sur les 19 communes. Cette mesure signifie que les véhicules diesel trop anciens ne sont plus les bienvenus dans la capitale. En cas de contrôle de la police, les propriétaires de ces voitures devront payer une amende.

Quelles sont les voitures concernées?

Voitures individuelles, camionnettes allant jusqu'à 3,5 tonnes (catégorie N1 sur la carte grise), bus et autocars, immatriculés en Belgique ou à l'étranger, dont le moteur tourne au diesel et dont l'existence remonte à plus de 20 ans (immatriculés avant 1997) ne sont plus les bienvenus.

Selon les normes européennes d'émission, ce sont donc les véhicules diesel classés dans les catégories EURO 0 et EURO 1 qui ne peuvent plus circuler dans la capitale. Les essences classées dans ces même catégories seront interdites l'année prochaine. La norme EURO de ta caisse est indiquée sur ta carte grise. Si ce n'est pas le cas, tu dois te référer à la date de la première immatriculation. Pour t'aider, tu peux aussi entrer le numéro de châssis de ta bagnole sur ce site.

Cas spéciaux: certaines voitures pourront circuler dans la Région si elles prennent un accès payant de 35 euros la journée. Mais cet accès est limité à 8 jours par an. D'autres véhicules ont droit à des dérogations. Ce sont notamment des véhicules de l'armée, certains poids-lourds ou encore les deux-roues. La liste entière est ICI.

À partir de quand?

La LEZ est une mesure progressive qui est censée se faire sur plusieurs années afin de permettre aux propriétaires de ces vieux véhicules de s'adapter. En 2025, il est prévu que seules les voitures diesel de la catégorie EURO 6 pourront encore circuler dans la Région (voir tableaux plus bas). Essence: les catégories 3 à 6 seront encore autorisées en 2025.

Pour 2018, un temps d'adaptation est autorisé aux propriétaires de véhicules diesel datant d'avant 1997. La LEZ laisse une phase transitoire de neuf mois durant lesquelles les propriétaires des véhicules en infraction ne devront pas payer de contravention. En principe, ces proprio ont jusqu'au mois d'octobre 2018 pour se mettre à jour. Après, les amendes vont commencer à pleuvoir.

Ces tableaux t'indiquent quand ta vieille voiture sera interdite dans Bruxelles

© lez.brussels
© lez.brussels

Combien? 350 euros

Ne pas respecter la zone basse émission peut te valoir une amende administrative de 350 euros. Une cinquantaine de caméras de contrôles (smart-caméras) veilleront à ce que tu respectes bien l'interdiction. 227 panneaux de signalisation ont normalement été installés aux différents points d'accès de la capitale pour te rappeler l'existence de la LEZ.

Pourquoi? L'UE pointe du doigt

La Belgique, et particulièrement Bruxelles, est un mauvais élève quant il s'agit de pollution. Son non-respect des seuils d'émission lui a valu d'être pointé du doigt par les institutions européennes. En 2015, la Commission européenne a poursuivi la Belgique devant la Cour de justice de l'Union européenne en raison de la persistance de niveaux élevés de particules, qui présentent un risque important pour la santé publique.

En appliquant ces mesures, la Région de Bruxelles-Capitale espère rendre l'air de la ville plus sain. Si la qualité de l'air à Bruxelles te préoccupe, ce site te donne les mesures en temps réel.

Déjà lu?

Déjà lu?