© Facebook Fêtes de Wallonie

Petit problème pour les concerts des Wallos 2018 de Namur: il n'y a toujours aucun organisateur

3 janvier 2018

À un peu plus de neuf mois de leur organisation, les Wallos de Namur rencontrent un petit problème: il n'y a personne pour organiser les concerts pour l'instant. Aucun candidat potentiel n'a répondu à l'appel d'offres de la ville pour prendre la suite de RTL. De quoi se demander si les concerts des Wallos ne vont pas être annulés.

Cette année, les concerts des Fêtes de Wallonie de Namur ne seront pas organisés par RTL-TVI. Comme l'explique le Soir, la chaîne a prévenu il y a déjà quelque temps qu'il ne faudrait pas compter sur elle en 2018. Du coup, la Ville de Namur s'est mise rapidement en quête d'un nouvel organisateur. Problème: personne n'a répondu aux deux appels d'offres pour organiser les grandes scènes musicales...

Souci de lieu... et d'argent

Comment expliquer les deux vents pris par Namur? Déjà, le lieu poserait souci: les Wallos 2018 ne pourront pas se tenir sur la place du Grognon, déjà en travaux pour les Wallos 2016 et 2017. Ni sur la place des Casernes, qui avait accueilli les deux dernières éditions. "Il me revient que le choix de la place des Cadets n’emballe pas grand monde parmi les organisateurs potentiels", avoue au Soir l’échevine des Fêtes, Anne Barzin. Un changement de lieu est donc envisagé pour convaincre les éventuels organisateurs et installer du coup une grande scène.

Autre souci: l'argent, le nerf de la guerre. "Il semble plus difficile qu’avant pour les organisateurs d’attirer des sponsors", confirme Anne Bazin, qui devrait lancer un nouvel appel d'offres prochainement: "On n’augmentera sans doute pas la dotation, mais on va sans doute assouplir le cahier des charges qui est très contraignant pour les organisateurs. On est en train de retravailler les obligations."

Danger pour 2018?

Alors non, les Wallos 2018 ne risquent pas d'être annulées purement et simplement. Mais un danger plane tout de même sur l'organisation des concerts. Plus la Ville met du temps à trouver un organisateur qui apportera de l'argent, plus il lui sera difficile de trouver des artistes de renom, dont les contrats se négocient plusieurs mois à l'avance. Il y a donc un risque que certains artistes soient déjà bookés pour le week-end des Wallos 2018.

Bon, quand on sait que le programme des Wallos 2017 avait été annoncé moins d'un mois avant, on peut tenter de se rassurer. Même si le Soir se montre plutôt inquiétant ici...

Déjà lu?

Déjà lu?