© istock

Sans le savoir, tu acceptes que des jeux de ton smartphone t'espionnent devant ta TV

7 janvier 2018

Le big data a encore de beaux jours devant lui. Nouvelle preuve avec le logiciel Alphonso. Un logiciel programmé dans la plupart des jeux, notamment pour enfant, de ton smartphone. Cette technologie enregistre les sons de ta télé pour savoir ce que tu regardes, même une fois l'application fermée. Le but? Collecter des données pour un meilleur ciblage publicitaire. 

Jusqu'où vont-ils aller dans notre vie privée? C'est la question que beaucoup se posent face au big data. Le New York Times a révélé que plus de 250 jeux sur Android ou Apple Store nous espionnent dans notre salon.

Ces applications utilisent un logiciel baptisé Alphonso. Il s'occupe de capter les données télévisuelles pour les annonceurs. Via l’utilisation du micro de ton smartphone, le logiciel Alphonso peut enregistrer et analyser ce que tu visionnes à la télévision. "Le logiciel identifie les signaux audios au sein des publicités et des émissions. Il fait ensuite correspondre ces informations aux lieux visités et aux films visionnés par l’utilisateur", explique Sapna Maheshwari, rédacteur en chef spécialisé en technologie au New York Times.

" Ces informations peuvent être ensuite utilisées pour cibler les annonces publicitaires de manière encore plus précise. Elles peuvent également servir à analyser les publicités qui incitent une personne à se rendre, par exemple, chez un concessionnaire automobile plutôt qu'un autre", précise encore le rédacteur en chef.

Autorisé

Le pire là-dedans, c'est que ça se fait avec ton consentement. Sauf que tu ne le sais peut-être pas: le fonctionnement du logiciel est décrit dans le manuel des jeux et dans la politique de confidentialité de l’entreprise, explique le développeur de l'application. Il garantit aussi que les conversations humaines ne sont pas enregistrées. L'honneur est sauf.

Il y a quand même un effet pervers: le traçage de tes habitudes devant la télévision s'opère même lorsque ton microphone n'est pas activé ou que l'application n'est pas en cours d'exécution. En outre, le logiciel est également capable de détecter des sons lorsque le smartphone se trouve dans ta poche. Sans oublier qu'Alphonso équipe aussi des jeux destinés aux enfants, au grand regret de Ashish Chordia, directeur général d'Alphonso. Même si on peine à la croire.

Reste qu'Alphonso est loin d'être un cas isolé. Chaque année, les entreprises publicitaires investissent 70 milliards de dollars. La Dernière Heure révélait il y a peu comment Google utilisait un logiciel espion pour connaître notre position et donc nos déplacements. Une autre technique, aussi utilisée par le géant informatique, peut savoir où tu te trouves sans passer par la localisation de ton smartphone, mais simplement avec ton numéro de cellule GSM.

Déjà lu?

Déjà lu?