© Youtube

Donald Trump a encore une fois prouvé son génie: le président aurait-il oublié les paroles de son propre hymne national?

9 janvier 2018

Ça la fout mal quand un président ne connait pas les paroles de son hymne national! Bien évidemment, un tel scénario ne pouvait arriver qu'à une seule personne: Donald Trump. Alors que le président des Etats-Unis avait fait le déplacement à Atlanta en Géorgie, pour assister à un match de foot, il s'est fait largement huer par le public lors de son arrivé sur le stade. 

Des dizaines de milliers de fans assistaient au match entre l'Université de Géorgie et l'Université d'Alabama, ce lundi 8 janvier à Atlanta, en Géorgie. Les supporters n'ont pas réservé un accueil très chaleureux à Donald Trump qui avait fait le déplacement jusque-là.

N'oubliez pas les paroles

En même temps, ça peut se comprendre. Lui, qui mettait un point d'honneur à ce que les joueurs de foot respectent les traditions au moment de chanter l'hymne américain, The Star-Spangled Banner, il pouvait bien parler. En effet, Donald Trump semblait avoir du mal à débiter les paroles au moment où l'hymne américain a retentit avant le match d'hier soir. En tant que représentant du pouvoir, il se doit pourtant de connaître ses classiques.

Qui parle de respect?

Surtout quand on sait le foin qu'il avait fait au moment où les joueurs de football américain suivaient le mouvement "Take a knee" pour dénoncer les violences policières contre les Afro-Américains, en mettant un genou à terre avant les matchs. Il y voyait un manque de respect pour le drapeau américain et devenait même très rageux à ce sujet.

Dans une volée de messages postés sur Twitter, le président américain ne cessait de condamner ce geste, estimant que ce n'était pas acceptable. Selon lui, c'était comme boycotter la ligue de football américain. Pourtant lui, ce n'est pas la première fois qu'il boycotte l'hymne à sa manière.

Voici sa belle performance:

Sur Twitter aussi, les internautes étaient indignés:

"Donald Trump pense que les paroles de l'hymne national sont "quelque chose...quelque chose...euh...(silence)...". je ne veux plus jamais l'entendre parler de respect au sujet de l'hymne national."

Il fredonnait des paroles sans en être sûr...

"Hey Donald Trump, un conseil, si tu veux demander aux gens de se lever pour l'hymne national, tu ferais bien d'abord d'apprendre toi-même les paroles, espèce de bouffon".

En tant que représentant du pouvoir, il est censé connaître les paroles pourtant

"Donald Trump, le génie stable, ne connait même pas toutes les paroles de l'hymne national. Je pensais que les Américains devaient les connaître."

Mais pourquoi il les connaîtrait après tout?

"Pour être tout à fait juste envers Donald Trump, il ne connait pas les paroles de l'hymne national russe, alors pourquoi il connaîtrait celles de notre hymne?"

OSEF des Etats-Unis pour lui!

"Donald Trump ne connait pas les paroles de notre hymne national ou bien il avait trop la flemme de les chanter. Il ne nous aime pas. C'est même sûr qu'il ne nous aime pas. On s'est fait avoir!"

Si il a besoin d'aide, il peut toujours demander à Colin Kaepernick, celui qui avait lancé le mouvement "Take a knee"

"hey Donald Trump, j'ai entendu que tu galérais avec les paroles de l'hymne national ce soir. Tu sais qui ne galère pas avec ces paroles? Kaepernick!"

Déjà lu?

Déjà lu?