© epa

Dormir en totale immersion avec les animaux, ce sera possible dès le printemps 2019 à Pairi Daiza

10 janvier 2018

Dormir à Pairi Daiza dans des chambres avec vue sur les animaux ce sera bientôt possible. Au printemps 2019, plusieurs logements vont ouvrir dans le parc animalier. Tu vas pouvoir passer la nuit dans différentes atmosphères et nourrir les animaux dès le réveil.

"L’expérience que nous allons offrir sera magique. Imaginez-vous vous retrouver dans le Grand Nord canadien, dans une cabane locale des Indiens pêcheurs du Pacifique, avec des totems construits par les représentants de ce peuple vivant sur l’île d’Alert Bay et un paysage crédible, avec des loups, des ours et bien d’autres animaux encore": voilà comment le patron de Pairi Daiza, Éric Domb, décrit le projet à Sudpresse.

Il y a quelques semaines, il annonçait que les visiteurs aillaient bientôt pouvoir dormir dans le parc et vivre une expérience fascinante. Pas tout de suite mais dès le printemps 2019, Pairi Daiza devrait pouvoir héberger 2.000 personnes. Il préfère ne pas parler en termes de chambres mais à terme, en 2022 ou 2023, le parc comprendra 500 clefs.

Le financement est assuré et l'enquête publique relative à la demande de permis pour cette nouvelle zone baptisée "Wilderness" (qui comprendra également des parkings et l'achèvement du nouveau monde "Terre froide") a été prolongée de deux semaines mais devrait se clôturer le 17 janvier.

En immersion

Et il y en aura vraiment pour tous les goûts. L'idée étant de créer différents endroits où dormir dans des ambiances totalement différentes. Par exemple, il y aura un village d'Indiens avec des cabanes qui sera situé autour d'un futur lac. Mais aussi des maisons de Hobbit situées sous-terre comme l'explique le patron: "Des petites maisons rondes avec tout le confort et une baie vitrée avec vue sur les animaux" . Il y aura également des chalets nordiques qui se situeront dans le huitième monde qui est en construction: "Terre froide".

Pour avoir assez de place, l'investisseur wallon a racheté tous les terrains aux alentours: le camping de Brugelette, le moulin de Cambron, la ferme Carton et l’ancienne ferme Implant. Maintenant la superficie de Pairi Daiza s'élève à 130 hectares.

Respect des animaux

Certains pourraient se dire que le parc hôtelier risque de perturber les animaux la nuit et nuire à leur qualité de vie. Mais Éric Domb se veut rassurant. Il assure garantir la sécurité des animaux et respecter une certaine distance pour les constructions afin de ne pas les incommoder. Il y aura également un couvre-feu mis en place la nuit afin que tout le monde ne commence pas à se promener dans le parc à sa guise.

Et le matin, les visiteurs qui le désirent vont pouvoir nourrir les animaux. Cela se fera également de manière très encadrée. "Le matin, ceux qui le voudront pourront nourrir les animaux, avec la communauté de nos soigneurs. Cela pourra être les ours, les otaries, les loups… tout ça, évidemment, sous supervision."

Ça promet d'être une sacrée expérience!

Déjà lu?

Déjà lu?