© iStock

Si ton chagrin d'amour te paraît insurmontable, c'est normal! Tu as peut-être le syndrome du coeur brisé

25 janvier 2018

Quitter la personne qu'on aime, ce n'est pas facile. En général, ça fait pleurer, crier, voire même trembler pendant des heures. Mais une rupture amoureuse ne brise pas seulement ton petit coeur d'artichaut, elle va aussi provoquer de réels symptômes physiques. Voilà pourquoi c'est si dur de surmonter cette étape douloureuse! 

À chaque fois, c'est pareil! Quand on met un terme à une relation amoureuse, on croit qu'on ne pourra jamais s'en remettre et que c'est la fin du monde. Entre les sessions de mouchage dans les cheveux et nos yeux vides fixés sur l'horizon, on a toujours du mal à passer à autre chose. Mais figure-toi que ce n'est pas pour rien si tu te sens autant impuissant(e) dans cette situation!

Le syndrome du coeur brisé

En fait, c'est même tout à fait normal: " Quand on souffre d'une peine de cœur, on perd tous ses repères. Mais, en plus des crises de larmes et de mélancolie bien connues, il y a aussi des symptômes physiques.", précise le psychothérapeute Ronald A. Alexander, auteur du livre Wise Mind, Open Mind: Finding Purpose and Meaning in Times of Crisis, Loss, and Change. On appelle d'ailleurs ça, le syndrome du coeur brisé ou cardiomyopathie. Cet état survient lors d'une intense émotion comme une rupture ou la mort d'un proche par exemple, et dans les cas les plus extrêmes, s'apparente aux symptômes d'une crise cardiaque.

Une sorte de crise cardiaque

"Les patients souffrant du syndrome du cœur brisé connaissent également une sévère altération de leur fonction cardiaque au cours de cet événement", indique-t d'ailleurs Harmony Reynolds, une cardiologue du centre médical Langone de l'Université de New-York. Et selon elle, ce n'est pas rare de voir débarquer des patients aux urgences présentant les symptômes d'une crise cardiaque mais qui sont en fait victimes du syndrôme du coeur brisé.

Concrètement, il se passe quoi?

Quand on a une peine d'amour, c'est comme si on traversait un grand stress. Ce n'est donc pas rare d'avoir des troubles du sommeil, tels que des insomnies à la suite d'une rupture. L'anxiété et le l'accélération du rythme cardiaque sont aussi très courant. Dans ces moments-là, le cerveau va alors libérer de grandes quantités d'hormones liées au stress dans le sang. Ceci va contracter les muscles cardiaques et accélérer le rythme cardiaque. Dans le pire des cas, le coeur va être paralysé et cesser de battre.

Pas de traitements

Il n'y a pas de réels traitements pour surmonter cette épreuve, si ce n'est de relativiser ou faire des activités relaxantes. Alors, si c'est plus facile à dire qu'à faire, parce qu'en général, les souvenirs surgissent d'un peu partout, dis-toi que tu as pris la bonne décision!

Déjà lu?

Déjà lu?