© Getty images

Stromae a changé de look mais rassure-toi, c'est toujours une belle panthère

30 janvier 2018

Elle est loin l'époque où Stromae s'affichait avec un look soigné et travaillé. Si le chanteur de formidable s'est fait discret ces derniers-mois, il est apparu totalement relooké sur les réseaux sociaux. Notre Stromae national a troqué les cheveux courts pour une longue crinère. Une vraie panthère!

Toujours tiré à quatre épingles et un look avant-gardiste, Stromae nous avait habitué à soigner son apparence et son attitude.

Sauf qu'aujourd'hui, il a bien changé. Si notre chanteur national s'est fait plus discret depuis qu'il a vu son état de santé se dégrader, il est enfin réapparut sur les réseaux sociaux avec un look totalement changé: fini les cheveux coupés court, Stromae a décidé de se laisser pousser les cheveux et de sortir "à la cool".

Une longue crinière

Sur une photo postée sur twitter par une fan, l'interprète de Papaoutai tape la pose en jogging et semble avoir pris quelques kilos. On le pardonne en même temps vu la sale période qu'il vient de traverser. À moins que tu aies hiberné ces derniers mois, tu as d'office été mis(e) au courant que Stromae avait dû prendre un traitement contre le paludisme depuis sa tournée Racine Carré en Afrique en 2015.

Pétage de plomb

Les effets secondaires de ce traitement auraient pu être fatal pour lui, puisque l'artiste a complètement perdu la boule par la suite. Il s'était même confié en octobre dernier sur son état de santé, dévoilant qu'il avait failli se suicider: "Je pense que s'il (son frère) n'avait pas été là, je me serais sans doute suicidé cette nuit-là. Ça, c'est sûr. Je pèse bien mes mots quand je vous dis ça. S'il n'avait pas été là, je ne pense pas que je pour­rais vous parler aujourd'hui", racontait-il.

Alors aujourd'hui, si son look ne plait pas forcément à tout le monde, on peut surtout se réjouir qu'il soit toujours là. Et on peut surtout espérer revoir peut-être un jour le maestro belge revenir sur le devant de la scène!

Déjà lu?

Déjà lu?