© epa

Les Américains ont bu 325 millions de litres de bière au Super Bowl tout en assistant à la victoire des Eagles

5 février 2018

Ce n'est pas vraiment notre truc le football américain en Europe. Mais la finale du Super Bowl reste un des événements sportifs les plus importants au monde. Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, l'équipe que Trump supporte, étaient les grands favoris mais ce sont finalement les Eagles de Philadelphie qui ont remporté le match. Tout ça pendant que les Américains buvaient 325 millions de litres de bière.

Environ 115 millions d'Américains et cinquante millions de personnes ailleurs dans le monde ont regardé le match à la télévision. Au cours des dernières années, le Super Bowl Sunday est devenu un jour férié officieux aux États-Unis. Et on s'attend à ce que sept millions d'Américains prennent congé ce lundi.

Et puis il y a les publicités: pour 46% des Américains, la raison de regarder le match pendant quatre heures. Une publicité coûte cinq millions de dollars pour trente secondes et est vue par environ un tiers des Américains.

Les entreprises se lâchent complètement avec leurs publicités, qu'ils font souvent spécialement pour le Super Bowl. Les entreprises cinématographiques se servent aussi de ce moment pour lancer les bandes-annonces de leurs nouveaux films. Cette année Marvel a montré la bande-annonce du film de super-héros Black Panther.

Bière

Il y avait aussi de la place pour une note plus sérieuse: l'acteur Matt Damon a été mandaté par une grande marque de bière pour promouvoir une bonne cause. Pour chaque bière achetée dans un magasin ou dans un bar, l'eau potable est donnée aux pays du tiers monde.

Et les Américains ont bu pas moins de 325 millions de litres de bière hier. Ils combinent souvent cela avec des saucisses de Francfort. Les ventes sont en hausse de 15% la semaine avant le match. Les ventes de pizza et de fromage augmentent également.

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, l'équipe que Donald Trump supporte, étaient les grands favoris mais ce sont les Eagles de Philadelphie qui ont remporté le match.

Une compétition spectaculaire

Après un match spectaculaire dans le Bank Stadium à Minneapolis, ce sont les Eagles qui on remporté la victoire 41-33.

Nick Foles a été le héros de Philadelphie dans ce 52ème Super Bowl. Le quarterback de 29 ans, qui remplaçait Carson Wentz, a même marqué un touchdown sur réception, ce qui a permis à son équipe de mener de dix points à la pause.

Les Patriots ont joué leur dixième Super Bowl au total (un record). L'équipe de la Nouvelle-Angleterre a remporté le titre de la NFL à cinq reprises (2002, 2004, 2005, 2015 et 2017). Mais le record revient aux Steelers de Pittsburgh avec six victoires au Super Bowl. Record qui aurait pu être égalé ce dimanche...

Tom Brady le quarterback star de l'équipe disputait lui son huitième Super Bowl (dont cinq dont il est sorti victorieux). À quarante ans et cinq mois, il est le plus vieux joueur à participer à cette compétition.

Mais étonnement, ce n'est pas Brady, l'un des meilleurs joueurs de la NFL de tous les temps, mais son compatriote des Eagles Nick Foles qui a été le héros de ce match et a permis à son équipe de remporter la victoire. Deux minutes avant la fin du match, Brady a laissé échapper un ballon qui a permis aux Eagles de remporter ce 52ème Super Bowl.

Déjà lu?

Déjà lu?