© Twitter

Le fail du jour: l'équipe norvégienne pour les JO d'hiver de Pyeongchang s'est retrouvée avec... 15.000 oeufs

8 février 2018

L'équipe qui encadre les athlètes norvégiens envoyés aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud a fait très fort. Au lieu de commander 1.500 oeufs pour nourrir les sportifs, elle en a commandé 15.000. La faute à quoi? Aux traductions approximatives de Google Translate.

Les oeufs sont riches en protéines, et quand on fait beaucoup de sport c'est un aliment miracle pour la récupération musculaire. C'est bien connu. Du coup, l'équipe autour des sportifs norvégiens qui participeront aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang en Corée du Sud a cru bon de commander quelques cartons pour agrémenter leurs repas.

Sauf qu'il y a eu une "petite" erreur dans la commande passée la semaine dernière, rapporte la presse norvégienne. Résultat des courses: l'équipe s'est retrouvée avec 15.000 oeufs... au lieu de 1.500 (voir tweet ci-contre). Si l'on fait les comptes: 121 athlètes norvégiens et 17 jours (puisque les JO d'hiver se déroulent du 9 au 25 février), cela fait près de 124 œufs par personne, soit plus de 7 par jour. Une chose est sûre, ils ne mourront pas de faim.

La faute à Google Traduction

Mais d'où vient ce malentendu? C'est là que c'est très drôle encore, puisque l'équipe norvégienne et le fournisseur d'oeufs sud-coréen se sont mal compris... à cause de Google Traduction. Il faut avouer que le norvégien n'est déjà pas une langue simple, mais les symboles coréens apportent un petit niveau de complexité en plus.

Heureusement, l'équipe a pu renvoyer les 13.500 œufs en trop au fournisseur de Pyeongchang, précise le journal norvégien Aftenposten. Pas d'overdose d'omelette au programme pour les athlètes!

Déjà lu?

Déjà lu?