Le carnaval d'Alost a encore frappé: Francken, Puigdemont et Kim Jong-un en guest stars!

11 février 2018

Le carnaval d'Alost, il faut le vivre au moins une fois dans sa vie. Il se démarque de tous les autres par son côté totalement décalé et satirique. A Alost, les personnalités publiques et politiques prennent cher. Cette fois, les cibles principales étaient Carles Puigdemont, Theo Francken et la N-VA, ainsi qu'un certain Kim Jong-un. Une bonne nouvelle pour notre humour et notre démocratie.

Tous les Flamands vous le diront: les Alostois sont tous un peu fous. Ils ont en tout cas un certain sens de l'humour et n'hésitent pas à égratigner les grands de ce monde, tout comme les personnalités locales. Leur cible favorite: les politiques. On ne compte plus les caricatures de Bart De Wever lors des éditions précédentes par exemple. Il y a deux ans, le carnaval alostois avait fait la "une" pour une autre raison: un char remplis de djihadistes tout sourire. Quand on vous disait qu'ils ne manquaient pas d'humour.

"Theo Franco" & NCA

Mais cette année, c'est un autre homme politique flamand qui en a pris pour son grade. On reste toutefois dans le même parti (N-VA): Theo Francken, qui aura marqué l'année politique par sa gestion de la crise migratoire. Le nom évocateur de "Theo Franco" arbore le char d'une autre guest star parmi les guest stars.

Carles Puigdemont. L'ex-futur président de la Catalogne salue la foule sur son char avec ses potes indépendantistes. "Bart Boulettos" n'est pas loin. N-CA, pour Nieuw Catalaanse Alliantie.

On peut aussi apercevoir dans le cortège les pastiches de Kim Jong-un, celui du journaliste Bo Van Spilbeeck, récemment transformé en femme, ou encore de ce bon vieux Donald Trump, quoique trop évident que pour être omniprésent.

Les autorités locales attendent pas moins de 80.000 personnes pour un carnaval qui doit durer trois jours. Les hostilités ont débuté ce dimanche midi. En tout, quelque 264 chars vont défiler dans les rues de la ville de Flandre-Orientale. N’hésite pas à y faire un tour si tu en as l'occasion.

Puigdemont proclame l'indépendance flaman.. catalane sur son chariot

Il est bien sûr soutenu par ces deux potes, "Bart Boulettos" et "Theo Franco"

Donald Trump et Kim Jong-un ne pouvaient pas rater ce rendez-vous non plus

Le/La journaliste de VTM Bo Van Spilbeeck a eu aussi droit à son char

Toutes les personnalités qui ont marqué l'année font l'objet de moqueries et de caricatures. Bref, une bonne chose pour notre démocratie et pour l'humour belge.

Déjà lu?

Déjà lu?