© epa

Sa Majesté la reine d'Angleterre part en guerre... contre le plastique

12 février 2018

Après avoir regardé un documentaire de David Attenborough, la reine d'Angleterre a décidé de bannir l'usage de couverts en plastique dans les lieux royaux. Les pailles et les bouteilles en plastique sont maintenant les nouveaux ennemis de Buckingham Palace.

Les pailles et les bouteilles en plastiques ne sont plus les bienvenues dans tous les domaines dépendant directement de la royauté britannique. La reine Élisabeth II s'est emparée de cette question écologique et a décidé d'agir avec fermeté.

Buckingham Palace a présenté de nouveaux plans de gestion des déchets et a déclaré qu'il existait un "fort désir de s'attaquer au problème" aux plus hauts niveaux de la famille royale. The Telegraph pense que la reine s'est intéressée personnellement au problème du plastique après avoir travaillé avec Sir David Attenborough sur un documentaire traitant de la conservation de la faune dans le Commonwealth.

Buckingham, Windsor et Holyroodhouse

En pratique, la nouvelle mesure consiste donc à retirer les pailles en plastique des buvettes présentes dans les "caféterias" publiques royales et à les interdire totalement dans les salles à manger du personnel.

Les traiteurs internes du palais de Buckingham, du château de Windsor et du palais de Holyroodhouse à Édimbourg devront désormais utiliser des assiettes et des verres en porcelaine ou des gobelets en papier recyclables. Les aliments à emporter dans les cafés de la Royale Collection devront également être transformés en emballages compostables ou biodégradables.

Ce qui signifie que les petits caramels enrobés de chocolat vendus à 8,95 livres sterling ne viendront plus dans des emballages plastiques transparents mais sans doute dans des sachets en papier kraft. Est-ce que ce sera moins glamour? Très certainement... non. Et puis, ils seront toujours sertis de ces petits rubans régaliens et ça, c'est le plus important.

Déjà lu?

Déjà lu?