La cause de la neige: les industries en Allemagne de l'Ouest

© Getty

Il a neigé au Limbourg, mais aucun flocon n'était prévu. Comment est-ce possible?

26 février 2018

Il faisait glacé en Belgique aujourd'hui mais seule une partie de la Flandre a été recouverte de neige. Pourtant, aucun flocon n'était attendu par les météorologues. La cause de la présence de la neige au Limbourg et dans le Brabant flamand, loin d'être naturelle, serait à imputer aux usines d'Allemagne.

Des températures qui ne dépasseront probablement pas le zéro, un refroidissement éolien qui nous transperce jusqu'à -10... aujourd'hui et pour le reste de la semaine, pas de doute, nous sommes bien en hiver. La seule chose qui manque vraiment, c'est une bonne couche de neige. Et pour le moment, nous n'avons droit qu'à un beau soleil et un air particulièrement glacé.

Seuls quelques habitants du Limbourg et du Brabant flamand se sont éveillés ce matin devant une fine couche de neige. Mais la neige qui est apparue chez eux n'est pas la conséquence d'un phénomène tout à fait naturel.

Neige industrielle

La neige n'avait pas été prévue par les météorologues car elle se formait à l'extérieur du pays. Dans la région allemande de la Ruhr, plus précisément. Là, les usines lâchent des nuages de vapeur qui, au contact des vents glacés du nord-est, se cristallisent en neige, explique le météorologue David Dehenauw à VRT Nieuws. L'ouest de l'Allemagne est une région si industrialisée que ce phénomène de transformation a suscité l'apparition de neige par delà ses propres frontières.

"C'est très difficile à détecter sur les cartes météo, nous ne pouvons l'observer que lorsqu'elle tombe", explique Dehenauw. Plutôt éphémère, cette neige ne devrait pas tenir longtemps. Il faudra par contre rester attentif aux risques de verglas sur les routes. Actuellement, c'est vers la Wallonie que les neiges industrielles se dirigent.

Semaine glacée

Durant les prochains jours, ne vous attendez toutefois pas à voir débarquer de grosses tempêtes de neige. Il devrait principalement faire très froid.

La nuit dernière, la température à l'intérieur du pays est descendue à -7 degrés et -11 degrés sont attendus dans les Ardennes. Demain, le mercure ne passera pas la barre du zéro mais quelques flocons de neige pourraient tomber dans la journée. Mercredi et jeudi, il continuera de geler en journée. La nuit, le mercure devrait chuter à -9 degrés.

Vendredi sera plus ensoleillé avec toutefois quelques épisodes pluvieux. À nouveau, quelques flocons de neige pourraient tomber, suivis d'une pluie verglaçante. Au cours de la journée, les températures devraient monter au-dessus du point de congélation, mais il devrait encore faire très froid.

C'est seulement à partir du week-end que la période de grand gel prendra fin et que les températures seront à nouveau positives: les experts prévoient des pointes à 10 degrés. Et la semaine prochaine, à la même heure, il fera facilement 10 degrés de plus qu'aujourd'hui.

Peut-on dire que l'hiver est enfin derrière nous? Pas vraiment. Pour la première moitié de mars, l'IRM table à nouveau sur un temps plus froid après un intermède légèrement plus doux. Et dans les Ardennes, la météo devrait rester de type hivernale.

En attendant le printemps, il faut donc profiter de la neige industrielle:

"Aujourd'hui 26 février à Frères (Limbourg) à 10h15, 10 cm de neige"

"Bonjour #neige, comme c'est beau! #limbourgsud #froid"

Déjà lu?

Déjà lu?