© epa / iStock

Quelqu'un a réussi à voler sept bitcoins à Steve Wozniak, le co-fondateur d'Apple

27 février 2018

Un individu a acheté sept bitcoins à Steve Wozniak avec une carte de crédit volée. Une fois les bitcoins sur son compte, l'individu a annulé le paiement de la carte. Du coup, le co-fondateur d'Apple ne pourra jamais récupérer cet argent. 

Ce mardi, le bitcoin vaut 8.678 euros l'unité. Steve Wozniak s'est fait voler sept bitcoins: le co-fondateur d'Apple a donc perdu 60.746 euros. C'est ce qu'il a expliqué au journal indien The Economic Times.

"La blockchain identifie qui a des bitcoins ... cela ne veut pas dire qu'il ne peut pas y avoir de fraude", détaille Wozniak. "Je me suis fait voler sept bitcoins par fraude. Quelqu'un me les a racheté en ligne avec une carte de crédit puis il a annulé le paiement par carte de crédit. C'était aussi simple que ça! Et comme c'était avec un numéro de carte de crédit volé, on ne pourra jamais le récupérer."

Toujours fan

Malgré cette mauvaise expérience, le co-fondateur d'Apple confie être encore un fervent supporter des cryptomonnaies. À l'époque où il a acheté ses bitcoins "pour tester", la valeur de celui-ci était de 700 dollars l'unité (567 euros). Aujourd'hui, la monnaie virtuelle vaut 15 fois plus. Un test sans doute amusant pour celui dont la fortune est estimée à 100 millions de dollars (81 millions d'euros).

"Le Bitcoin pour moi était une monnaie qui ne pouvait pas être manipulée par les gouvernements. C'est mathématique, c'est pur, ça ne peut pas être modifié ", ajoute Wozniak au journal économique indien. Il n'a pas tort: aujourd'hui, les cryptomonnaies sont devenus tellement répandues qu'elles font trembler les banques. Mais elles comporte toujours des risques, même pour les gros cerveaux de la tech.

Déjà lu?

Déjà lu?