© Mastercard

Vous pourrez bientôt payer directement votre achat depuis la cabine d'essayage

1 mars 2018

Lors du Mobile World Congress de Barcelone, Mastercard a révélé plusieurs nouvelles technologies de paiement. Parmi ces nouvelles solutions de paiement, le Retail Mirror va permettre aux clients de payer leurs achats directement depuis la cabine d'essayage.

La technologie Retail Mirror, un miroir connecté, a été développée par Mastercard en collaboration avec Oak Labs et Panasonic.  

Le client passera moins de temps dans la cabine d'essayage

Via son smartphone, le client pourra désormais payer directement son article depuis la cabine d'essayage. Le miroir peut être modifié en interface client offrant ainsi la possibilité de consulter toutes les couleurs et tailles disponibles en magasin. Grâce au Retail Mirror, le client évite les files d'attente à la caisse et passe également mois de temps dans la cabine d'essayage car il ne doit plus faire d'incessantes aller-venues pour essayer les vêtements. .

Une fois l'article acheté, les clients peuvent choisir de se le faire livrer à domicile ou de le rapporter directement chez eux. Le Retail Mirror offrira au client des recommandations en temps réel basées sur ces choix d'articles et sur ses achats antérieurs.

L'achat s'effectue via une application grâce à laquelle le client peut sélectionner les articles qu'il souhaite emporter immédiatement et ceux qu'il souhaite envoyer à son domicile. L'achat peut être finalisé via la technologie NFC dont est équipée l'application ou via le site internet du magasin. Enfin, lorsqu'il sort de la cabine d'essayage, le client n'a plus qu'à se diriger vers un vendeur qui l'attend avec ses articles.

Le Retail Mirror permet d'optimiser l'expérience des clients

Pour les détaillants, cette solution permet d'offrir aux clients une expérience totale grâce à la commodité d'une boutique en ligne et à une attention personnalisée. Par ailleurs, cette technologie permet de modifier l'environnement d'achat physique car elle se centre principalement sur l'expérience et la décision d'achat. Les commerçants peuvent en outre mieux appréhender ce dont les clients ont besoin. Le Retail Mirror utilise de nombreuses données telles que les trajets des clients dans le magasin, le lien entre entre ces trajets et les achats réalisés ou encore ses habitudes d'achats. Ces données peuvent ensuite aider les détaillants à changer et à améliorer les trajets de vente.

L'année dernière, le Marie Claire Next Big Thing Concept Store à New York a essayé pour la première fois le Retail Mirror. Désormais disponible à une utilisation sur le marché, le Retail Mirror sera présenté aux revendeurs partenaires du monde entier.



Déjà lu?

Déjà lu?