© iStock

Quand la maison de Mickey te met à la rue: certains employés de Disney ne peuvent même pas s'offrir de quoi se loger

2 mars 2018

Travailler pour Mickey n'est pas un conte de fées contrairement à ce que l'on pourrait imaginer. Loin des paillettes et de l'univers fantastique, l'envers du décors est une toute autre réalité. Un sondage réalisé auprès du personnel de Californie révèle en effet que plus de la moitié des employés craignent d'un jour se retrouver à la rue à cause de leur bas salaire. Tu la sens la désillusion? 

Dans ce pays imaginaire où les belles attendent tranquillement leur prince charmant en chantant et où l'air sent bon la barbe à papa, il y en a pour qui la vie n'est pas toute rose: le personnel. Bosser à Disneyland n'est en effet pas toujours une partie de plaisir.

Derrière ces faux sourires et cette magie permanente, se cache une ribambelle d'employés qui se donnent corps et âme pour...des rawettes. En effet, la compagnie américaine paie tellement mal ses employés qu'une personne sur dix du parc de Disneyland de Californie avoue s'être retrouvée à la rue sur les deux dernières années. Autrement dit, ces personnes n'auraient pas toujours assez d'argent pour s'offrir un toit.

Disney, cette grande désillusion

C'est un sondage réalisé par l'université Occidental College et l'ONG Economic Roundtable auprès de 30.000 employés de la chaîne de Californie, mi-temps et temps plein confondus, qui vient de révéler ce triste constat. Les chercheurs ont constaté que plus de la moitié des sondés avaient déjà dû passer la nuit chez des amis, d'autres dormaient dans leur voiture sur le bord de la route. Deux tiers des employés ont également avoué ne pas avoir assez d'argent pour se permettre trois repas par jour, et près des trois quarts n'arrivaient pas à couvrir leurs dépenses mensuelles. Certains ne peuvent pas non plus se permettre de se payer des soins médicaux.

Difficulté à s'en sortir

Si les employés de Disneyland ont dû mal à joindre les deux bouts en fin de mois, il n'y a rien d'étonnant à cela. En effet, la Californie est l'état des États-Unis avec le taux de pauvreté le plus haut. À Disneyland, 85% des employés déclarent gagner 12 dollars de l'heure, selon l'étude. Or le salaire minimum légal est de 15 dollars et devrait même passER à 18 dollars de l'heure d'ici 2022 à Anaheim, la ville où se trouve Disneyland et située dans la banlieue sud de Los Angeles. En fait, depuis les années 2000, le salaire horaire moyen des employés de Disneyland aurait chuté d'environ 15%. Alors forcément, quand il s'agit de savoir si les sondés considèrent être payés à leur juste valeur, 85% estiment que non... Elle est loin la magie de ce monde merveilleux!

Déjà lu?

Déjà lu?