© iStock

Pas fan de sport ni des régimes? T'inquiète, le mieux pour garder la ligne c'est de... dormir

2 mars 2018

Ce sont les scientifiques mêmes qui l'affirment: une bonne nuit de sommeil est bien plus efficace pour garder la ligne qu'un footing ou n'importe quel autre sport. En réalité, tout est une question d'hormones.

Lorsque tu rentres tard du boulot ou des cours, il est parfois compliqué de trouver la motivation pour enfiler ton jogging, chausser tes baskets et aller faire une heure ou deux de sport en salle ou à l'extérieur. Surtout en ce moment avec ce temps polaire, tu as juste envie d'une chose: rester dans ton lit bien au chaud.

Eh bien justement, tu n'as plus à te retrouver face à ce choix cornélien: dormir plus ou faire du sport. Selon deux experts interrogés par le Cosmopolitan UK, le sommeil est bien plus efficace pour rester fit que la salle de sport.

Moins de 5 heures de sommeil, et c'est l'excès de poids assuré

"Dormir moins de 7 ou 8 heures par nuit augmente le pourcentage de graisse dans notre corps. Nos recherches montrent que les personnes qui ont une moyenne de 6 heures de sommeil par nuit sont 27 % plus susceptibles d’être en surpoids", affirme ainsi au magazine le médecin et expert du sommeil, Guy Meadows. Pire encore, "ceux qui ont une moyenne de 5 heures de sommeil par nuit sont 73 % plus susceptibles d’avoir un excès de poids", complète-t-il. Et tu le devines, c'est encore pire si tu dors moins de 5 heures.

Concrètement, tout se joue au niveau des hormones, et de deux en particulier. "La ghréline régule notre appétit et donc la faim que nous ressentons, alors que la leptine régule le sentiment de satiété et donc le signal pour arrêter de manger", explique le docteur. Or, "les recherches démontrent qu'après une mauvaise nuit de sommeil, les niveaux de ghréline augmentent tandis que les niveaux de leptine diminuent". Comme tu ressens alors plus la faim et moins la satiété, tu as tendance à vouloir manger tout le temps, et ce jusqu'à 45 % plus qu'en temps normal.

De même, "des scientifiques de l'Université d'Uppsala en Suède ont démontré que les personnes privées de sommeil choisissent des aliments qui sont en moyenne 9 % plus caloriques que ceux qu'ils choisissent à tête reposée", souligne encore le docteur Meadows.

Plus de graisse abdominale

L'autre expert interrogé par le Cosmopolitan, la nutritionniste londonnienne, Lily Soutter, confirme à 100 % les dires du médecin. Elle va même plus loin en pointant que le manque de sommeil peut être également responsable de la formation de la graisse abdominale. Tu sais la petite bouée dont il est compliqué, voire impossible, de te débarrasser? "Les scientifiques ont analysé les taux de cortisol, l'hormone du stress, chez des sujets privés de sommeil et ont trouvé des taux élevés de cortisol après une nuit d'insomnie", constate-t-elle sur base d'une étude. Or, "un taux de cortisol élevé peut entraîner un stockage de la graisse au niveau du ventre", poursuit-elle.

En outre, si tu optes pour la salle de sport plutôt que ton lit, sache que le manque de sommeil rend aussi tes exercices moins efficaces. "Pendant le sommeil, les tissus musculaires se réparent et les cellules sont régénérées, la privation de sommeil est donc l'ennemie du développement de la masse musculaire qui brûle, elle, les graisses", affirme encore la nutritionniste. Et puis, tu le sais déjà, la fatigue altère considérablement tes capacités cognitives, telles que tes réflexes et ta concentration, ce qui augmente le risque de te blesser.

Bref, entre dormir plus et faire du sport, la question ne se pose même plus!

Déjà lu?

Déjà lu?