© Getty / epa

Un jetski, l'affaire Weinstein, une robe blanche qui revient... voici les moments les plus marquants des Oscars 2018

5 mars 2018

Au théâtre Dolby, à Los Angeles, la 90ème remise des prix annuelle pour les meilleures productions cinématographiques a été ponctuée de petits détails savoureux. Drôle, triste, émouvant, surréaliste... on a eu droit à toutes les émotions, cette année à la cérémonie des Oscars. 

Tout d'abord, ce jetski. On ne peut pas évoquer les Oscars 2018 sans en parler

© giphy

La présence de ce véhicule aquatique sur la scène statique du Dolby est due à Jimmy Kimmel. Le présentateur a lancé un défi aux nominés: celui qui tiendrait le discours de remerciement le plus court gagnerait un Kawasaki Jet Ski Ultra 310LX, d'une valeur de 18.000 dollars.

Mark Bridges l'a gagné.. pour son speech de 36 secondes

"Pourquoi perdre un temps précieux à remercier votre mère alors que vous pourriez l'emmener pour le tour de sa vie sur un tout nouveau jet ski!", a déclaré Kimmel à la foule. Et c'est le costumier Mark Bridges - qui a obtenu un Oscar pour son travail de création pour le film Phantom Thread - qui a tenu le discours le plus court. Et donc gagné le Kawasaki.

Pour la première fois dans l'histoire des Oscars, un scénariste noir a remporté un prix: Jordan Peele

© Getty Images

Le comédien américain a écrit et réalisé "Get Out", un film qui dénonce le racisme. Apparemment, il n'en revenait pas de cette victoire. "Je viens de gagner un Oscar. WTF", a-t-il écrit sur Twitter.

En allant chercher son Oscar du Meilleur scénario original, Jordan Peele a tenté de calmer le public qui applaudissait avec beaucoup d'enthousiasme sa victoire car ils "allaient l'empêcher de gagner son jet ski".

Salma Hayek, Ashley Judd et Annabella Sciorra ont dénoncé le comportement de Harvey Weinstein

© Getty Images

Annabella Sciorra, Salma Hayek et Ashley Judd sont montés sur scène pour évoquer le mouvement Time's Up, qui dénonce le harcèlement sexuel dans l'industrie cinématographique et apporte une assistance juridique aux femmes dans cette condition. Les trois actrices ont rappelé les méfaits du producteur Harvey Weinstein. Leur dénonciation en 2017 était au coeur de l'affaire Weinstein.

Petit hic: le basketballeur Bryan Kobe a reçu un Oscar pour son court-métrage "Dear Basketball"

© Getty Images
À 24 ans, le sportif a été accusé de harcèlement sexuel. Une victoire qui, au milieu du mouvement MeToo, est moyennement bien passée.
"Je suppose que les votants aux Oscar ont oublié les allégations de viol contre Kobe Bryant hein"

Keala Settle a offert une interprétation ultra-vitaminée de "This Is Me"

La musique est tirée de la comédie musicale "The Greatest Showman".

Le film d'animation Coco a reçu un Oscar et les "Latinos" étaient en folie

"C'est peut-être juste un film. Mais en tant qu'enfant né au Mexique, qui a grandi à la frontière, dont les parents ne parlent qu'espagnol, qui a été soumis aux stéréotypes mexicains depuis si longtemps, je ne peux pas vous dire tout ce que Coco signifie pour moi."

"VIVE L'AMÉRIQUE LATINE!!!"
"Les Mexicains après la victoire de Coco"

Et Tiffany Haddish a brisé un tabou en portant, pour la troisième fois, cette robe blanche en public

© Getty Images

La majorité des stars choisissent des tenues chaque fois différentes pour chacune de leur apparition en public. Tiffany Hadish ne s’embarrasse pas de ces questions là. Elle est venue avec une robe qu'elle avait portée en juillet 2017 lors de la première de Girls 'Trip mais également lors de l'émission Saturday Night Live en novembre.

À cette dernière occasion, elle avait d'ailleurs expliqué: "Je l'ai portée sur le tapis rouge pour Girls' Trip et toute mon équipe m'a dit: "Tiffany, tu ne peux pas porter cette robe au SNL. Tu l'as déjà porté. C'est tabou de le porter deux fois ", et j'ai répondu:" Je n'en ai rein à foutre des tabous. "

Bref, c'était encore une sacrée soirée. Voici la liste des gagnants.

Déjà lu?

Déjà lu?