© iStock

Un deuxième loup aperçu puis retrouvé mort en Flandre

11 mars 2018

Depuis plusieurs jours, les habitants de la région de Dislen-Stokkem ont remarqué l'apparition d'un loup. Pour les experts, il pourrait s'agir d'un deuxième animal après l'apparition de Naya, il y a quelques semaines. Pour preuve, deux moutons ont été retrouvés morts dans les environs. Le loup en question n'a pas eu plus de chance: il a aussi été retrouvé mort probablement écrasé.

Le loup a fait sa réapparition en Belgique dans la province du Limbourg. Après des années d'une politique verte dans la région, ce bout de territoire semble propice aux canidés. C'est le cas de Naya, repérée à plusieurs reprises début janvier. Si l'un ou l'autre mouton peut se sentir menacé, elle n'est d'aucun danger pour l'homme, se déplaçant principalement la nuit, profondément dans la nature.

Mais depuis plusieurs jours, Naya pourrait ne plus être le seul loup des environs. Plusieurs personnes à Wijchmaal-Peer, Dilsen, Stokkem et Meeswijk en ont été témoins entre jeudi et samedi. De plus, deux moutons ont été retrouvés égorgés samedi, un à Bree, l'autre à Rotem. Selon les experts, il s'agirait bien de morsures de loup. Et puis est venu la confirmation: "Un loup a été retrouvé mort à Neeroeten, percuté par une voiture", a fait savoir la police locale.

Ce n'est pas Naya

"Une véritable étape de franchie", ont estimé les experts, plutôt optimiste de voir un deuxième loup dans la région malgré la mort précoce de ce dernier. Et de fait, les experts ont pu se rendre compte qu'il ne s'agissait pas de Naya, sans toutefois affirmer à 100% que ce deuxième loup était l'auteur des morsures.

Est-ce que les loups sont en train de s'installer sur notre territoire? Difficile à dire. Il pourrait simplement s'agir de loups issus du Limbourg néerlandais qui se seraient égarés. En tout cas, associations et experts militent pour aménager un territoire sûr et spacieux dans lequel les loups se sentiraient chez eux pour chasser. La Belgique est un territoire favorable en termes de proies. Si les loups eux-mêmes n'en deviennent pas à cause de l'activité humaine.

Déjà lu?

Déjà lu?