Johnny Hallyday aux Victoires de la Musique en février 2009 à Paris.

© Getty images

"Très rock, un retour aux sources": voici que tu devrais entendre dans l'album posthume de Johnny Hallyday

14 mars 2018

Cela fait un moment que les médias en parlent: un dernier album de Johnny Hallyday doit sortir cette année à titre posthume. Mais la guerre qui déchire la famille du rockeur autour de son testament l'a presque occulté. De nouveaux détails sur l’œuvre viennent toutefois de sortir, et le contenu promet d'être "très rock".

Alors que les deux enfants aînés de Johnny Hallyday, Laura et David, livrent bataille contre son épouse Laeticia pour défendre leurs droits à l'héritage, il ne faut pas oublier qu'un ultime album de la légende du rock français est en cours de préparation.

Johnny Hallyday avait commencé l'enregistrement en mars 2017 à Los Angeles, soit quelques jours après qu'il ait appris qu'il était atteint d'un cancer. "En studio pour un nouvel album, Fuck The Cancer!", écrivait-il d'ailleurs le même mois sur son compte Instagram. Ce ne devrait bien sûr pas être le titre de ce qui était censé être son 51e album. Quoi que, ce détail clef n'est pas encore connu.

9 à 12 titres

Par contre, les médias français, qui ont eu la chance d'écouter quelques courts extraits, ont balancé ce mercredi des infos croustillantes. Ce nouvel opus posthume comportera entre 9 titres selon BFMTV, ou 12 titres selon LCI. BFMTV parle de beaucoup de rock'n'roll - où l'on entend "la voix puissante de Johnny, mais aussi des guitares électriques, des basses et de la batterie" - et de trois ballades plus calmes. "C'est très rock, un retour aux sources", confirme d'ailleurs Jean-Claude Camus, le producteur historique de Johnny, au Parisien. LCI évoque plutôt dix titres chantés par Johnny et deux morceaux instrumentaux.

La plupart des textes sont, quant à eux, assez sombres. L'un des morceaux, co-écrit par Johnny et intitulé J'en parlerai au diable, parle d'ailleurs de la mort et de la rencontre avec le "diable". Dans un autre titre, Pardonne-Moi, le chanteur demande pardon, probablement à Laeticia plutôt qu'à ses enfants. Enfin, le troisième titre connu est Back in L.A. Même pour ce dernier, aux accents fort américains, tous les textes ont été composés en français.

Sortie en fonction de la décision du tribunal

Comme déjà annoncé, l'album tout entier a été produit, supervisé et arrangé par Maxim Nucci. L'enregistrement s'est achevé dans le studio Guillaume Tell à Suresnes en France à la rentrée, soit deux mois avant le décès du rockeur. LCI précise que son épouse Laeticia a également travaillé dessus, en tant que "directrice artistique". Elle aurait assuré l'esthétique de l'album et la conception de la pochette.

Si la sortie est prévue dans les semaines à venir, la date pourrait être repoussée en fonction de la décision du tribunal de Nanterre, suite à l'audience prévue ce jeudi. Car, pour rappel, Laeticia refuse toujours aux enfants du chanteur d'avoir un droit de regard sur l'album...

Déjà lu?

Déjà lu?