© iStock

Tu penses souffrir avec la SNCB? La SNCF va traverser 36 jours de grève... dans les trois prochains mois

16 mars 2018

Avril, mai et juin: durant ces trois prochains mois, la SNCF va se taper une grève au rythme de deux jours ouvrables par semaine. Plus les week-end. Au total, cela fera 36 jours de grève sur 87 jours. Soit plus d'un tiers du temps.

On se plaint souvent en Belgique de la SNCB: ses retards, ses grèves, ses incidents sur la route... Tous ces petits détails énervants qui nous font arriver, nous les navetteurs, avec parfois beaucoup de retard au travail, à l'école ou aux dîners de famille. Mais ce n'est rien à côté de l'enfer que vivront les navetteurs français les prochains mois.

En lutte contre la réforme du secteur ferroviaire demandée par le gouvernement d’Édouard Philippe, l'intersyndicale française des cheminots a décidé ce jeudi 15 mars d'inventer la grève de "deux jours sur cinq". Les interruptions de travail devraient débuter le 3 avril et s'étaler jusqu'au 28 juin. Au total, cela fera 36 jours sur 87.

4,5 millions d'usagers

Le patron de la SNCF Guillaume Pepy a fait part de son inquiétude et parle d'une "mauvaise chose pour les 4 millions et demi de Français qui prennent le train tous les jours". Il a promis de publier chaque jour à 17h la liste des trains qui rouleront le lendemain.

Parmi ces usagers, il y a également un certain nombre d'étudiants qui auront des vacances de Pâques en avril et deux journées de baccalauréat, l'examen qui clôture les humanités en France, en juin. Croisons les doigts pour qu'ils arrivent au local d'examen...

Le secrétaire général du syndicat CGT a partagé le calendrier sur Twitter:

Information confirmée par ce journaliste du Monde:

Bonne chance, les navetteurs!

Déjà lu?

Déjà lu?