© iStock

Tiens-toi prêt: tu devras peut-être bientôt avoir un permis si tu veux posséder un animal en Wallonie

19 mars 2018

Le décret concernant la réforme du code wallon du bien-être animal doit être présenté jeudi au gouvernement. Parmi les principales mesures prévues, il y a l'instauration d'un permis pour toutes les personnes qui souhaitent posséder un animal. On t'explique tout ça.

Même les animaux ont des droits. C'est ce que veut faire comprendre le code wallon du bien-être animal. Carlo Di Antonio (cdH) doit en présenter une réforme ce jeudi devant le gouvernement en première lecture. Plusieurs mesures seront proposées, explique la DH ce lundi, comme notamment la fin des poules pondeuses en batterie d'ici 2028, des frais supplémentaires pour enregistrer son chien, ou l'interdiction d'abandonner son animal. Les animaux ne seront aussi bientôt plus concernés comme "des biens meubles" dans le code civil. Mais la principale nouveauté concernera l'instauration d'un permis pour ceux qui veulent posséder un animal.

Gratuit et immatériel

Ne commence pas à flipper. Non, tu n'auras pas un examen à passer comme pour le permis. Tu n'auras pas non plus de l'argent à dépenser. Selon la DH, toutes les personnes de 18 ans posséderont ce permis immatériel directement, sans avoir à effectuer de démarches.

En Wallonie, ce permis sera "nécessaire pour garder un animal" (et pas seulement les chats ou les chiens). Ce style de permis existe déjà à Berlin pour avoir un chien, mais il faut payer et passer un examen pour cela. Il pourra être retiré à tout moment à une personne sur une décision de justice par contre en cas de maltraitance envers un animal. En cas de première infraction, ce permis peut être retiré pour une durée d'un mois à trois ans, explique la DH. Pendant cette durée, la personne concernée ne pourra plus détenir d'animal. Ce permis pourra lui être retiré définitivement en cas de récidive et cette personne sera alors interdite de posséder un animal à vie.

Il faut toutefois encore attendre que cette réforme soit validée par le gouvernement. On ne sait pas non plus quand ce permis sera instauré s'il est accepté. Ce serait en tout cas une décision forte du gouvernement wallon!

Déjà lu?

Déjà lu?