© RTBF

Et si le papa de Roméo Elvis signait l'hymne des Diables? Une de ces chansons refait surface et séduit

20 mars 2018

Après l'éviction de Damso, l'Union Belge semblait faire l'impasse sur ce fameux hymne des Diables Rouges. C'était sans compter le succès de Marka, le nom de scène du père de Roméo Elvis, de son vrai nom Serge Van Laeken. Une de ces chansons datant de 2016 refait surface et plait à pas mal de monde, à tel point que "It's Only Football" pourrait devenir notre hymne non-officiel en Russie. Ce lundi, Marka était dans La Tribune pour en parler. 

Serge Van Laeken. Ce nom ne te dit peut-être rien. Mais si on te dit "le papa de Roméo Elvis", là c'est autre chose. À 56 ans, le daron de Roméo et Angèle en a encore sous le capot et fait toujours de la musique. S'il ne rencontre pas autant de succès que ses rejetons, cela pourrait bientôt changer. Il en effet fort possible que des milliers de belges fassent la fête sur un de ces morceaux en juin prochain.

Car en 2016, Marka (son nom de scène) sort dans l'anonymat sa chanson It's Only Football, une chanson à la gloire du ballon rond, de la fête et de l'unité. Mais depuis l'éviction de Damso, cette chanson refait surface, poussé par les partisans de Marka et les plus motivés pour le Mondial. Ce lundi, l'artiste était sur le plateau de La Tribune pour en parler.

Avant toute chose, écoute la chanson en question

"On veut que nos chansons soient connues"

Phénomène plutôt étrange de l'internet: une chanson en ligne depuis plus de deux ans refait surface. Marka a son explication: "Ça fait deux ans que je joue sur cette chanson sur scène", explique-t-il sur le plateau de La Tribune et "naturellement ça laisse des traces et maintenant des gens m'arrêtent en rue pour me proposer d'en faire l'hymne, pareil sur Facebook et par mail. Alors je l'ai remise en ligne et un petit buzz s'est créé."

Si buzz il y a, il est vraiment petit puisque la chanson ne compte "que" 11.000 vues sur YouTube. On est loin des millions de Damso mais cette chanson a l'avantage d'être en anglais "en cas de succès international" d'après Marka. Et surtout, elle est "sonoriquement" parfaitement adaptée à une soirée foot. On s'imagine très clairement boire quelque coups après un Belgique-Tunisie avec cette chanson en fond. Ce ne serait pas pour déplaire à l'artiste: "Je suis content parce que nous si on fait des chansons, c'est pour qu'elles soient connues naturellement. En plus, j'ai des enfants qui font la différence, pour moi c'est de plus en plus dur."

Alors, est-ce que l'Union Belge finira par contacter Serge Van Laeken? Cela reste tout de même peu probable mais rien n'empêche It's Only Football de s'imposer comme l'hymne non-officiel de la Belgique. Car ici, rien à reprocher à l'artiste si ce n'est d'être le père d'un rappeur...

"Damso est un vrai talent"

Sans surprise, Marka a été invité à s'exprimer sur Damso, un pote de son fils. S'il ne le connait pas personnellement, il était présent au concert de Dem's à Forest National. "Damso a gagné la Coupe du monde sans jouer, en fait. Tout le monde parle de sa chanson, personne ne l'a entendue et tout le monde parle de lui, c'est vraiment le bingo pour lui."

Mais au delà de cette polémique, le père du rappeur reconnait le talent hors du commun de l'interprète de l'hymne déchu: "C'est vraiment un vrai talent. Il a une manière de chanter qui est très très particulière et à laquelle j'étais pas du tout réceptif. Mais quand je suis sorti du concert, ça me restait en tête donc il a vraiment un truc incroyable. En plus, il est vachement drôle car s'en sortir comme il l'a fait: franchement bravo!"

Allez, un duo Marka-Damso, qui est chaud? Dans le pire des cas, il y a Lou Deprijck qui nous prépare une version de la Brabançonne en russe...

Déjà lu?

Déjà lu?