En Antarctique, la glace sous le niveau de la mer fond plus vite que prévu

3 avril 2018

La fonte de la glace au-dessous du niveau de la mer dans les eaux antarctiques double tous les 20 ans. En conséquence, le dégel au pôle Sud pourrait rapidement surpasser la fonte des glaciers au Groenland et devenir la plus grande source d'élévation du niveau de la mer.

Une nouvelle étude de l'Université de Leeds suggère que le changement climatique a plus d'impact sur l'Antarctique que ce que l'on pensait auparavant et qu'il pourrait accélérer la montée des océans de la planète.

La glace qui se trouve sous l'eau en Antarctique fond beaucoup plus rapidement qu'on ne le pensait auparavant. Selon les observations, le réchauffement de l'eau est la cause de la fonte de ces glaces.

Une différence de température minimale est déjà responsable la fonte de la glace submergée. Cette glace descendant parfois jusqu'à deux kilomètres de profondeur, ce n'est pas toujours évident d'observer ses changements.

Ajuster

L'étude montre aussi que la fonte des glaces est si rapide que le pôle Sud sera bientôt le principal responsable de l'élévation du niveau de la mer. Actuellement c'est toujours le Groenland.

Les prédictions liées à la montée des océans de la planète doivent donc maintenant être recalculées, selon l'étude, car jusqu'ici la fonte de la glace au pôle Sud n'avait pas été prise en compte. Ceci parce que cette fonte n'est pas ou à peine visible d'en haut.

Déjà lu?

Déjà lu?