© iStock

Google s'attaque au cryptojacking et supprime les extensions qui minent des cryptomonnaies 

3 avril 2018

Google a annoncé qu'il allait supprimer du Chrome Web Store les extensions contenant des scripts d'analyse et d'extraction de cryptomonnaies.  Ces dernières, présentes discrètement sur certains sites, bouffaient l'énergie des ordinateurs des visiteurs sans les prévenir.

Pour que les échanges de cryptomonnaies puissent être effectifs, un certain nombre de tâches informatiques doivent être résolues: c'est ce qu'on appelle l'extraction de cryptomonnaie ou le "mining". Des équations complexes doivent être réalisées et cela demande beaucoup d'énergie. Ces opérations peuvent être accomplies depuis des ordinateurs équipés de puissants processeurs, des data-center ou depuis un réseau d'ordinateur.

Afin d'aller plus vite, plusieurs ordinateurs peuvent être sollicités pour trouver des solutions à des algorithmes complexes. Avec certaines extensions de navigateur, il suffit qu'un internaute se rende sur un site pour que son ordinateur se mette à chercher une solution aux algorithmes en faveur des propriétaires du site. La découverte de ces solutions rémunère alors les propriétaires de ces sites qui ont mis à contribution les ordinateurs de chacun de leurs visiteurs.

Certains sites le font de façon transparente, comme le média Salon qui prévient ses visiteurs que lorsqu'ils ne désactivent pas leur bloqueur de pub, ils minent du Monero. Mais d'autres le font à l'insu des visiteurs, notamment grâce à des extensions jusqu'ici disponibles sur le store de Google Chrome. C'est ce qu'on appelle du cryptojacking.

Google s'attaque au cryptojacking

Google a décidé de mettre un terme à ces pratiques en supprimant 90% des extensions permettant de miner de la cryptomonnaie avec les visiteurs de son site. Les raisons de Google sont sécuritaires: si le cryptojacking permettait de financer un site web, il traînait avec lui son lot de logiciels infectieux et il consommaient souvent les ressources du processeur. Ceci pouvait ralentir sérieusement ton système et augmenter considérablement ta consommation d'énergie.

"Au cours des derniers mois, il y a eu une augmentation des extensions malveillantes qui semblent fournir des fonctionnalités utiles à la surface, tout en intégrant des scripts d'extraction de cryptomonnaies cachés qui fonctionnent en arrière-plan sans le consentement de l'utilisateur. Ces scripts miniers consomment souvent des ressources CPU importantes et peuvent affecter sérieusement les performances du système et la consommation d'énergie", écrit Google sur le blog de Chrome.

Pour les crypto-fans, pas d'inquiétudes. La suppression de ces extensions n'aura pas d'impact sur les autres extensions liées aux devises numériques et aux processus de blockchain, telles que les vérificateurs de prix Bitcoin, les navigateurs en blockchain et les gestionnaires de portefeuilles de cryptomonnaie. Par contre, ça ne signifie pas que le cryptojacking va disparaître. Il existe des moyens d'intégrer des processus de cryptojack directement dans le code d'un site web, sans avoir besoin d'une extension Chrome. Dans ce cas-ci, le mieux à faire est de s'équiper d'une extension anti-minage comme No Coin.

Déjà lu?

Déjà lu?