© RTL-TVi

La célébrité, Camille Delcroix de Top Chef a du mal à la supporter 

5 avril 2018

Top Chef n'est pas encore terminé, pourtant il y a un candidat qui a d'ores et déjà gagné le coeur du public. Il s'agit évidemment de Camille Delcroix, ce jeune chef à la personnalité aussi attachante que délurée. Et si il fait partie des chouchous de cette édition, il ne comprend pas spécialement pourquoi.

Top chef est sur ta télé depuis début février. Cela signifie que ça fait déjà deux mois que tu suis les aventures des différents chefs chaque lundi sur RTL-TVi. Alors forcément, au bout d'un moment, tu t'es attaché à l'un ou l'autre candidat. Parmi eux, il y en a un qui fait rage depuis le tout début: Camille Delcroix.

Une personnalité attachante

Après 9 semaines de compétition, il est toujours dans la course et nombreux sont ceux qui souhaitent le voir aller jusqu'en finale. Il faut dire qu'il a réussi à prouver plus d'une fois qu'il était un sérieux concurrent! Mais ce qui plaît le plus chez ce jeune homme du nord de la France, c'est surtout sa personnalité complètement à part. Si le public l'adore, lui a pourtant du mal à assumer cette célébrité naissante, comme il le rapporte dans une interview à Melty. "C'est un peu bizarre de se voir à la télé, de recevoir des messages de gens qui disent qu'ils sont "fans", c'est bizarre" avoue-t-il.

Fatiguant la célébrité

Cette notoriété nouvelle, il ne peut pourtant pas passer à côté et si ça le flatte, il avoue être épuisé: "Je ne vais pas cacher que c'est très fatigant. Gérer les interviews, les réseaux sociaux... C'est un peu compliqué, j'attends que les choses se tassent pour me préparer tranquillement et sereinement à mes autres projets", s'impatiente-t-il, avant d'ajouter: "Mais bon c'est le jeu"!

Le poulain de Etchebest

Pourtant, face aux caméras, il semble désormais à l'aise, mais il a fallu du temps pour qu'il prenne confiance. En voyant les premiers épisodes, on n'aurait pourtant pas parié cher sur ce jeune chef d'à peine 27 ans, pourtant, il y en a un qui a toujours cru en lui: Philippe Etchebest.

Il est même très rapidement devenu le poulain du meilleur ouvrier de France qui n'a pas hésité à le secouer pour qu'il aille encore plus loin dans ses retranchements "Il n'était pas là pour passer à la télé, il avait limite plus envie de gagner que nous, c'était impressionnant, et ça nous poussait vers le haut. Il nous rentrait dedans, mais c'est pour ça qu'on a jamais baissé les bras.", raconte Camille.

Futur MOF?

Celui qui aime rappeler qu'il est fils de boucher se verrait d'ailleurs bien se présenter aux Meilleurs ouvriers de France avant ses trente ans, mais pas tout de suite: "Je pense que je ne suis pas encore assez mûr et assez technique pour participer", regrette-t-il. "Il y a énormément de choses à savoir, il n'y a pas que de la cuisine, il y a de l'hygiène, de la gestion, de la théorie...". Bref, il faudra encore attendre pour savoir jusqu'où ira le poulain de Etchebest, mais en tout cas, quoiqu'il arrive, il aura réussi à marquer les esprits en restant lui-même, jusqu'au bout!

On croise les doigts pour qu'il aille jusqu'en finale!

Sur Top Chef, lis aussi:

Déjà lu?