© Instagram

Plus vigoureux et coloré que celui de Bruxelles, un énorme pénis apparaît en plein centre de Stockholm

16 avril 2018

En 2016, les Bruxellois découvraient amusés un pénis géant sur une façade de Saint-Gilles. Un an plus tard, un autre sexe masculin faisait son apparition sur un immeuble de New York. Ce lundi, c'est au tour de Stockholm d'avoir son propre phallus. Celui-ci est bleu, vigoureux et "malheureusement" voué à disparaître. 

À chacun son pénis! Après Bruxelles et New York, c'est au tour de Stockholm d'avoir son propre phallus géant. Si celui de Saint-Gilles est au repos et gris, la version suédoise est haute en couleur! Comme les couleurs de la Suède, ce sexe géant est bleu sur fond jaune. Les pénis new-yorkais et suédois ont une particularité, ils ont tous les deux été dessinés par l'artiste Carolina Falkholt. Son oeuvre scandinave a même un petit nom: Fuck The World. Ça a le mérite d'être claire.

De tous les peuples de la Terre, le belge est celui qui a le plus d'humour

Les pénis new-yorkais et suédois ont un autre point commun: ils n'ont pas plu aux riverains. Aux États-Unis, le pénis rouge de Carolina Falkholt avait créé un beau scandale et a rapidement été effacé de l'immeuble de Manhattan où il avait pris ses quartiers. Et ici à Stockholm, les Suédois semblent lui réserver le même sort. Des messages pas très gentils sont apparus sur la fresque comme et il sera bientôt effacé par les autorités suédoises.

C'est plutôt drôle car à Bruxelles, cela fait plus de 2 ans qu'un pénis trône fièrement en plein centre de Saint-Gilles. Ça fait marrer tout le monde, personne ne s'est plaint (ou presque) et l'échevine de la Culture Karine Lalieux avait même déclaré que "l'art spontané a toute sa place dans la capitale". Des gens avaient même lancé une pétition pour qu'il ne soit pas effacé. Conclusion: on a de l'humour en Belgique et on peut en être fier.

Plutôt impressionnant ce pénis, non?

Déjà lu?

Déjà lu?