© iStock

Attention à tes commandes: les pertes de colis à la poste en Belgique sont en forte hausse

20 avril 2018

D'année en année, la poste perd de plus en plus de paquets. En 2017, le nombre de plaintes à ce propos a d'ailleurs augmenté de 66 % par rapport à 2016. Quelle est la raison à cette problématique? Il y a en réalité deux facteurs à pointer du doigt.

Vêtements, chaussures, meubles, objets de décoration... Aujourd'hui, il y a tant de choses que l'on préfère commander en ligne pour se faire livrer chez soi, plutôt que de se déplacer dans un magasin. Mais une fois le colis expédié, on s'attend bien sûr à ce qu'il arrive à la maison, cela va de soi. Il est pourtant de moins en moins rare que les paquets se perdent en cours de route, et tu en as sans doute déjà fait les frais au moins une fois.

En effet, le nombre de plaintes pour colis égarés est en augmentation ces dernières années, indique le ministre chargé de la Poste, Alexander de Croo (Open Vld), en réponse à une question du député Veli Yüksel (CD&V). Selon ses chiffres, l'ombudsman des services postaux (le service qui règle les litiges entre les citoyens et la poste) a reçu 887 plaintes en 2017, ce qui correspond à une hausse de 66 % par rapport à l'année précédente.

En plus des erreurs de livraisons

En 2016, ce sont ainsi 534 plaintes "seulement" qui ont été enregistrées, ce qui représente également une augmentation par rapport à 2014, où 404 plaintes ont été comptabilisées. Et encore, on ne parle pas des erreurs de livraisons, qui concernaient 1048 plaintes en 2017, contre 487 en 2014.

Comment expliquer cette forte hausse? L'ombudsman des services postaux pointe du doigt deux facteurs. Le premier est lié à la diversification de bpost, qui est devenu un acteur de poids dans l'envoi et la réception des colis. Le second est lié au développement des prestataires de services postaux. Il y a dix ans, l'ombudsman ne s'occupait que de bpost, alors qu'aujourd'hui bien d'autres acteurs économiques se chargent aussi des livraisons de colis. Or, plus il y a de pions sur l'échiquier, plus la probabilité est grande que les colis se perdent.

Face à ces chiffres de plus en plus alarmants, le député CD&V Veli Yüksel exige que bpost mette rapidement en place un plan pour s'attaquer à la problématique. Et ce ne serait pas du luxe pour les consommateurs!

Déjà lu?

Déjà lu?