© Istock

Google attaque Facebook et Apple avec "Chat", le tueur de SMS ultime

23 avril 2018

Facebook a Facebook Messenger. Il existe WhatsApp et Signal et tous les utilisateurs d'Apple ont aussi iMessage. Mais aujourd'hui, Google contre-attaque avec Chat. Avec l'aide des opérateurs mobiles, le reste des app devrait prendre moins de place. Le fait que les opérateurs travaillent avec l'application marque une différence fondamentale avec la concurrence.

Google peut-il remplacer le SMS? Encore aujourd'hui, ce système reste très populaire: l'échange de messages via un réseau mobile. Pour la nouvelle génération, il y a maintenant toute une série de "services de messagerie": iMessage d'Apple, mais aussi Facebook Messenger ou WhatsApp. Mais ce sont des services over-the-top (OTT): ils passent outre les opérateurs pour envoyer des messages via le service de données des réseaux mobiles.

Google Chat est plus ambitieux: ce n'est pas un OTT, mais il veut, avec l'aide des opérateurs, offrir une nouvelle génération de SMS. Le système s'appelle Rich Communication Services (RCS) et il est en cours de développement depuis 2007. Plusieurs opérateurs ont déjà essayé de mettre en place un tel service, mais personne n'était parvenu à créer un système standardisé.

Devenir le nouveau SMS

Et c'est exactement ce que Google veut faire: mettre en place un système de RCS à travers les différents réseaux de téléphone, les différentes marques de smartphones et même les systèmes d'exploitation. Et, bien sûr, Chat vise également rien de moins que de devenir le nouveau SMS. Avec ce système standard, tu auras alors toutes les fonctions de WhatsApp, sans avoir à créer de compte. Ce système deviendra la norme pour tous ceux qui ont un smartphone.

La question est de savoir si ça va fonctionner. Car Google et les opérateurs sont assez en retard pour commencer avec ce type de services sachant que la plupart des gens sont déjà entièrement habitués et fidèles à un service de chat. Certes, pour les opérateurs, il est vraiment important qu'ils aient un pied dans la porte en tant que fournisseur de services de chat, au lieu de quelques-uns qui vont fournir un "service stupide" qui nécessite de se connecter à un réseau.

Pas de cryptage

Google attaque également Apple et son iMessage, le système qui permet aux utilisateurs d'Apple de s'envoyer des messages entre eux. Mais Google veut un "écosystème ouvert" qui lui permet de travailler avec autant de partenaires que possible. Alors que chez Apple, c'est l'inverse: il te faut un iPhone ou un autre appareil Apple pour pouvoir participer. Google espère que l'application deviendra le standard dans la majorité des téléphones qui fonctionne avec le système Android. Samsung est également de la partie et il compte inclure le système dans ses téléphones.

Il y a toutefois un gros inconvénient à la technique RCS: il n'y a pas de cryptage. Le message est envoyé via les opérateurs et pas uniquement sur Internet. Donc, il est envoyé avec toutes les règles traditionnelles qui s'appliquent aux opérateurs traditionnelles: sans protection des données.

Déjà lu?

Déjà lu?