© Curtin University

RIP "Numéro 16": la plus vieille araignée du monde est morte à 43 ans et c'était une sacrée feignasse

29 avril 2018

La plus veille araignée du monde observée par des scientifiques est morte en Australie. Le secret de sa longévité? Elle ne foutait rien, ou presque.

Les scientifiques de l'université de Curtin, en Australie, pleurent la disparition de "Number 16". Sous ce joli petit nom se cachait un spécimen de Gaius Villosus, une araignée qui ferait flipper beaucoup de personnes si elles tombaient nez à nez avec. Il faut dire qu'ils avaient eu le temps de s'attacher à elle: il s'agissait de la plus vieille araignée du monde observée.

Fainéantise

Âgée de 43 ans, elle a tout simplement explosé le précédent record: l' araignée détentrice de ce record n'était âgée "que" de 28 ans quand elle est morte et se trouvait au Mexique. "À notre connaissance, c'est l'araignée la plus ancienne jamais enregistrée", explique Leanda Mason, une des scientifiques qui avaient été parmi les premières à observer "Numéro 16". "Nous sommes très tristes, nous espérions qu'elle vivrait jusque 50 ans."

"Numéro 16" a pourtant mis toutes les chances de son côté pour étendre sa longévité. Selon The Telegraph, le secret de sa vieillesse reposait sur sa... fainéantise. "Numéro 16" en foutait le moins possible et allait très bien: elle dépensait le moins d'énergie possible et restait la plupart du temps à se planquer dans son nid, même pour chasser et bouffer.

Et si elle avait tout compris et que c'était ça le secret de la vie éternelle en fait?!

Déjà lu?

Déjà lu?